Hip hop : Ko Dobla et ses 28 ans de rassembleur

Ko Dobla le rappeur qui se veut rassembleur

Le rap connait de plus en plus un regain de vitalité, le grand rassemblement au Kianja Maitso Analamahitsy du 5 octobre à partir de 13 h  en est la preuve. En effet, « Round 2 » va rassembler plusieurs « clans » et groupes de la capitale. En parallèle, cet évènement servira de célébration des 28 années de Ko Dobla. Ce rappeur tient ainsi à commémorer ce moment en tant que rassembleur. Le public y retrouvera des pointures comme Tangala, pratiquant un rap philosophique et introspectif, Bogota, les anciens de la vieille école mais toujours en forme, Takodah & Ngah B, des références parmi les références, BMS, 8MM et tant d’autres. Ce grand concert rassemblera plus de 35 groupes, dont des rappeurs venus de Toamasina.

Ko Dobla a débuté le rap en 1991, décidément les moments chauds du pays sont souvent des propulseurs d’artistes. Le jeune garçon s’entraine comme tous les rappeurs de son âge à la maison, sur des rythmes et des instrumentaux comme le jazz, rap… A partir de là, il crée son groupe en 1995, North & Center. Décrié par la « critique » appartenant plus au domaine de la variété que du rap pur et dur, les tubes s’alignent tout de même. Son groupe réussit à s’installer confortablement dans le paysage du hip- hop malgache. Au fil des années, Ko Dobla devient producteur, animateur radio… Après un moment de silence, il a fait une réapparition il y a quelques années. Il est sans doute temps de se poser et de jouer les rassembleurs, loin de l’époque où il fallait défendre la pureté du rap, une culture empruntée.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire