Fafah Mahaleo : Une grande voix s’est éteinte hier.

Fafah Mahaleo rejoint le firmament.

A 13h30, Fafah est parti rejoindre Raoul et Nono, qui ont quitté la scène avant lui. Un dimanche sombre pour Mahaleo et la famille.

“Tsy misy ny doria” chantait-il. Une chanson qui parle à tout le monde en cette période sombre car pour la troisième fois, le groupe Mahaleo perd l’un des siens.  Fafah a rendu l’âme en début d’après-midi suite  d’une maladie qui l’a amené à être admis  à l’HJRA.

Sur les réseaux sociaux, les hommages fusent. C’est avec le cœur lourd que les inconditionnels de Mahaleo pleurent sa disparition. Artistes, acteurs culturels, inconditionnels et ceux qui ont eu la chance de  côtoyer ce grand talent rendent hommage à une voix, une légende et une personnalité.

Enchanteur. Dans sa fiche,  Famantanantsoa Rajaonarison, à l’état civil, est né en mai 1954. S’il a tenu le rôle de chanteur, il était surtout l’enchanteur. Une qualité qui se ressentait dans chaque spectacle. Fafah était le grand gaillard qui a marqué les esprits avec ses humours entre deux chansons. Il a su apposer son timbre vocal hors pairs et permis au groupe de se faire une place prépondérante dans le paysage de la musique populaire malgache.

Référence.  En plus de 45 ans d’existence, le groupe a séduit les générations qui se succèdent. Imiter Fafah était alors un défi pour tout chanteur qui voulait se surpasser sans forcément arriver à ses fins. Quasi-inimitable, sa voix est une grande référence dans le milieu. Si ces derniers temps, sa maladie ne lui permettait pas de monter sur scène, on l’a déjà vu derrière le micro malgré les malaises passagers dont il souffrait. Signe qu’il ne voulait pas décrocher. Pas plus tard que la semaine dernière, il a prévu de monter sur scène, malheureusement, sur ordre du médecin, il n’a pas pu honorer le rendez-vous.

Laissant derrière lui une veuve, quatre orphelins et six petits-enfants, Fafah restera dans les annales, entrant ainsi dans le « panthéon des artistes malgaches ». Si les  veillées funèbres se tiennent à son domicile à Andohalo, il sera inhumé à Ilafy. Selon les bruits de couloir, les fans auront l’occasion de lui rendre hommage une dernière fois au Palais des Sports, néanmoins, cette information n’a pas encore été confirmée par la famille jusqu’à l’heure où nous écrivons.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

14 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Que Dieu aie son Âme.
    Meilleure voix masculine malgache de ces 2 derniers siècles.
    Il nous a donné bcp de bonheur grace à sa voix, son charisme, sa présence très chaleureuse sur scene.
    NY TOMPO ANIE HANOME HERY NY FIANAKAVIANA AMIN IZAO FOTOANA MANGIDY IZAO
    NY Malagasy éran-tany dia Mamangy Fahoriana anareo ary mivavaka ho anareo.

  2. Vous avez Mieur Rolland Edouard Firmin l’illustration avec ce BRANDON de ce qu’un certain Monsieur Ravalomanana a endoctriné jusqu’au fond de la moelle avec les insultes et les impolitesses . Fafah repose en paix !

  3. BRANDON

    Un peu de respect pour Fafah avec un savoir-vivre sans les insultes et les noms d’oiseaux !

  4. · Edit

    Tena tsy azoko antony hifamaliana sy hampidirana resaka politique na fanevatevana aminy resaka faty toy izao 😹😹
    Mirary fiononana feno hoany fianakaviany Fafah,Lay Andriamanitra Tompony fiononana anie hampionona ireo vady aman-janany sy zafikeliny.
    Mandria ampiadanana Fafah,tsy ho voafafa izay zavakanto navelanao 😭😭

  5. Tena olona tsy misy saina ry NARINDRA sy ry RALOTONIRAINY. Havam-boalavo sy tarana-boalavo mpilelaka an-dry Rat Jo Hell.

  6. KOTOBEKIBO mahalala fomba sy tsara taiza ? hi hi hi … Asa Ravalomanana mpanao  » ialahy  » olon-manankaja toa ny cardinal Razafindratandra Gaëtan na président Chirac no hataony taratra ! LOL be ilay KOTOBEKIBO mpifoka daina kay kay kay …

  7. BRANDON

    En un mot : Fafah n’a pa eu besoin certainement d’un excité malade comme toi dans ces fan zones ! Tu as lâché le mot comme quoi tu es un amboa razana digne héritier de Rasanjy hi hi hi ..

  8. MARC:
    dia tena samy manana ny fomba nitaizany ny zanany marina ny Ray aman dreny tsirairay avy !

    Raha zaho aloha ny tomponandraikitry ny Mapar dia tena menatra sy manngo tena mihitsy

  9. MARC :
    Pauv’ con. Les andevom-boalavo et ndevon-karana comme toi n’ont pas droit de cité.
    Tu n’es qu’un kongoroty. Un ambany razana. Regarde-toi, bon sang !

  10. BRANDON

    Arrête de salir la mémoire de Fafah dont les prestations vocales et musicales ne rejoignent pas du tout le feeling des ZD . Vos références généalogiques n’auront certainement jamais intéressé le défunt de son vivant . Restez avec votre Bodo dont on connait les antécédents sulfureux et Ambondrona un groupe pédant très sectaire à votre image de fanatiques bornés …

  11. Tsy mety maty ny toa azy, fa velona am-pon’ny mpankafia tsirairay foana! Fa mirary fihononana no an’ny vadiny, ny zanany sy ny zafikeliny sy ny mpankafia rehetra!

  12. Raha tsy diso ny tantara fantatro, dia taranaky Razafindrahety ( Ranavalona III ) sy ny Printsy Ratrimoarivony i Fafah.
    Nanan-janaka tokoa mantsy ireo Andriana roa ireo talohan’ny namonoan-dRainilaiarivony an-dRatrimoarivony. Vavy io zaza io ary Marie Louise Ravoninoro RANAVALOZAFIMANJAKA no anarany. Ary avy aminy no nipoiran’i Fafah.
    Mandria am-piadanana Tompokolahy.

  13. Mandria am-piadanana Fafah… Tsy adinonay ny feomanganao!
    Mirary fiononana hoan’ny fianakaviana sy ny mpankafy Mahaleo rehetra! (anisan’izany ny tenanay)

  14. Raha tsy diso ny tantara fantatro, dia taranaky Razafindrahety ( Ranavalona III ) sy ny Printsy Ratrimoarivony i Fafah. Nanan-janaka tokoa mantsy ireo Andriana mivady ireo talohan’ny namonoan-dRainilaiarivony an-dRatrimoarivony. Vavy io zaza io ary Marie Louise Ravoninoro RANAVALOZAFIMANJAKA no anarany.
    Mandria am-piadanana Tompokolahy.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.