Guide du week-end

Jacaranda

Les rastas pour une « Love Unity »

Aujourd’hui à partir de 14 h, le boulevard de l’Europe Ankorondrano accueillera l’évènement majeur « Love Unity ». Le concept sera centré autour de l’amour et fera monter sur scène plusieurs groupes de reggae et ses pendants musicaux. Il y aura Kheman, Mashmanjaka, KougarKgr, Jeud Latifa, Kialaa… La culture pacifique rasta dans tout ce qui est de meilleur actuellement. Cela fait un moment que les adeptes de cette culture ne se sont pas manifestés dans un évènement rassembleur de cette ampleur. Sans doute, le maître mot de ce concert « mini festival » sera la paix, l’amour de son prochain et surtout beaucoup de bonnes vibrations musicales.

Jean Beigbeder à la loupe

Le  Café-histoire du musée de la Photo à Anjohy propose ce jour à partir de 10 h un thème intitulé « Lettre de Tananarive, lettre de Jean Beigbeder à son père ». Jean Beigbeder est l’archétype du colon en mode soft-power. Dans un Madagascar colonisé, il y débarque avec sa femme Odette comme le blanc sauveur. Par contre, il a collaboré avec l’américain Ralph Linton, ce dernier a effectué des recherches sur les origines asiatiques des Malgaches. Les deux sont d’ailleurs devenus des amis proches. Ce Français est aussi connu pour être le pionnier du scoutisme à Madagascar, ces connaissances étaient les docteurs Raharijaona, Rajaofera, Rakotomalala, ou encore la famille Randretsa…

 

 

« Egraygore » déboule au Cfm

Le groupe « Egraygore » présentera son premier album « Glory to the Lord » demain à partir de 14 h au Cfm Anosy. Ce groupe de « death metal », l’un des genres les plus durs du métal va ainsi sauter le pas et proposer leur tout premier disque aux métalleux et métalleuses de la Grande Île. Aux premières nouvelles, le disque comportera huit titres qui parleront des thèmes comme le divin, la guerre, l’environnement… en somme, des sujets contemporains. Plus que jamais dans ce monde où les grandes questions humaines refont surface. « Egraygore » est un groupe qui a existé depuis plus d’une quinzaine d’années, il possède déjà une notoriété incontestable.

 « Talenta » à l’Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville Analakely abritera le grand concert « Talenta » dimanche, à partir de 15 h. Au programme de la musique classique et de profane qui sera interprétée par les élèves du centre d’éducation musicale Talenta. Une école créée par un membre de la famille Rajaofetra, qui est connue dans le milieu de la musique depuis des décennies, notamment dans la vente de matériel de musique… Pour faire court, une institution incontournable de la musique à Antananarivo. Ce concert sera aussi l’occasion d’apprécier le niveau des apprenants de cette école de musique réputée du pays. Un moment aussi pour s’évader dans un cadre sobre et classe.

Maminirina Rado/Iss Herdiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.