Glacier Analakely : Max Exception se remet en selle

Max Exception n’est pas encore prêt à décrocher sa guitare

Max Exception? Est ce chanteur qui a fait danser les malgaches sur du zouk love aux mille et une couleurs des tropiques. Samedi, pour célébrer ses trois décennies de carrière, il compte faire un retour en force auprès des noctambules. Comme tout chanteur de « mozika mafana » qui se respecte, l’interprète a choisi la scène du Glacier Analakely pour marquer le coup dans le milieu du showbiz.  Evidemment, le répertoire se fera avec les titres qui n’ont pas été ternis par les années. Allant de « Choc choc » jusqu’aux  « Vacances à Nosy Be», le playlist s’annonce chaud.

S’il s’est fait connaitre comme un animateur incontournable des soirées endiablées des années 90, Max Exception est un compositeur talentueux. Ayant collaboré avec de nombreux artistes, il vogue facilement entre les multiples genres et différents styles. Son album, « Talenta » est d’un éclectisme qui a fait bien des mélomanes des gens heureux. Sorti plus tard, « akoostika » qui, comme son nom l’indique, privilégie le son de sa guitare dans chaque morceau. Adepte du mélange culturel, Max Exception n’hésite pas à combiner, explorer et exploiter la grande richesse culturelle de la Grande île. Ce qui fait que , sa musique se pare des couleurs qui n’échappent pas aux oreilles les plus fines.

Un maître de la variété qui a fait des tubes comme « Iza ? ». Ses multiples duos avec les grosses pointures ont également marqué les esprits, à l’instar de « Ny tiako sy ny tianao » avec Lola, ou l’ode à la danse « Antosy » avec Njakatiana ou encore le fameux « Talenta » avec Bodo. Toute cette ambiance « mafana » planera sur le Glacier ce week-end.

 Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.