Guide de soirées afterwork

Jacaranda

Trois jours de week-end, une aubaine pour les travailleurs. Pour beaucoup, la soirée détente commence dès ce soir. Mais où passer un agréable moment, Telle est la question. Ne cherchez plus, suivez le guide !

No Comment Bar Isoraka: Honneur au trad-fusion de Talike Gelle   

Sur les planches du No Comment Bar Isroaka, place au trad-fusion de Talike Gelle. Cette chanteuse qui vient du sud, qui parcourt le monde entier et partage la culture  malgache à travers la mélodie d’Androy. Avec le look, la musique, le rythme, l’essence même de son art, Talike Gelle revient à la source pour puiser mais aussi partager tout ce monde à part dont elle a le secret.  Un moment privilégié pour les amateurs du genre.

Casc PK0 Soarano : Jeneraly aux commandes

Amateurs des ambiances folles des années 80 êtes-vous ? Direction au Kasc PKO Soarano. Le groupe Jeneraly vous y attend de pied ferme. Ce soir même, la nostalgie revient au galop et « Izany vehivavy izany » résonnera à nouveau aux oreilles des noctambules à l’affut de bonnes ambiances. Le répertoire se fera des incontournables, surtout ceux qui figurent sur leur dernier album. Pour ce qui en est de l’ambiance, 100% Jeneraly, le groupe répondra aux attentes de son public à partir de 20 h.

Kudeta Urban Club Anosy : Rakoto signe son retour

Avec « Zandry kely », il a apposé sa signature dans le paysage musical malgache. Ce soir, Rakoto revient sur la scène de la Grande île au kudeta Urban Club Anosy pour donner un second souffle à ses morceaux, ou tout simplement remettre un peu de nostalgie de son âge d’or d’antan. Pour les jeunes, c’est un artiste à découvrir, pour les autres, c’est une occasion de se remémorer la jeunesse de jadis.

California Andraharo : Place au « vazo miteny » de Belahy

Presque au même titre que Sareraka, Belahy est le chanteur de vazo miteny de son genre qui marque les esprits. Le temps d’une soirée, il reprend le chemin de la scène au California Andraharo. Le repertoire ? Du bon « Asa ihany », « hopitalim-bahoaka », « bonne chance », « Ikalamara », « Mamay » et bien d’autres. Bref, une soirée sans prise de tête s’annonce avec une bonne musique en fond, de quoi parfaire l’ambiance.

 Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.