Spectacle : ‘Zay, égal à lui-même

Jacaranda
Comme toujours, la communion est à son summum. (copyright : Nofy Rajernerson)

Une salle pleine à craquer, une ambiance de folie et la communion à son summum, de quoi réjouir un grand public venu très nombreux au spectacle de ‘Zay hier.

Certains perdent, au bout de quelques années, la « petite étincelle » qui les animait et leur donnait cette sensation de bonheur, cette boule au ventre qui leur fait faire des folies et les fait chanter à tue-tête, danser au milieu de la foule, qui les transportait dans ce monde où ils sont en totale communion avec leur idole. Pour les fans de ‘Zay, cette passion est toujours là. Au bout de plus de  20 ans d’histoire commune et d’aventure, rien n’a changé, ou presque ! Entre la bande à Nary et ses inconditionnels, c’est toujours le grand amour. Tout est resté comme au premier jour.

Dans une salle comble, comme promis, les premières notes résonnent à 15h23. L’euphorie est palpable dans ce public de toutes les générations. Sans rechigner sur les moyens, les effets spéciaux font leurs effets. Show laser, jeux de lumières, fumigène, pyrotechnie, bulles à souhait… le public en a eu pour son compte.

Si les nouveaux titres comme « Tena hafa » s’enchaînent  avec  les anciens, les morceaux dans  « Tsy ho voavaliko » sont déjà sur toutes les lèvres. Faisant toujours de l’amour le thème de prédilection, la grande vibration a régné en maître en mettant le petit monde du palais des sports dans la même atmosphère. L’ambiance monte d’un cran quand la mélodie de « Nantenaina » se joue. Plus de vingt ans mais le jeune homme reste à jamais dans le cœur de tout le monde.  Cependant, parmi les moments les plus forts, reste le vibrant hommage à Fafah et Dadah.  Des légendes qui ont marqué toutes les générations de musiciens et de  chanteurs dont le groupe ‘Zay. Nary et Malala exécutent magistralement « Isekely » et « Tanalahy ny foko » en medley pour finir sur « Rehefa any ». Bref, ce spectacle fait certainement partie des meilleurs de cette année. Vivement le prochain!

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.