Gospel : GMMC offre « Ianao mahalala » comme cadeau de Noël

Jacaranda
GMMC, un collectif au talent multiple.

Après avoir fait dix ans de recul pour chercher de nouvelles sources d’inspiration, le groupe évangélique GMMC lancera son nouvel album lors du concert qui se déroulera au Plaza Ampefiloha le 24 décembre prochain.

La jaquette contient neuf chansons avec une sonorité musicale différente. Dans ce deuxième opus, la chorale exalte la foi avec une tendance musicale moderne et à la mode. Accompagné par des musiciens talentueux comme Ando au saxophone, Zo, Anthonio, Andry Harinjaka au clavier, Tantely, Vola à la guitare, Monany à la basse ainsi que Toky et Dasy à la batterie, GMMC est caractérisé par sa voix harmonieuse. «Ianao mahalala», le titre de l’album, a permis aux membres de la chorale d’exprimer leur foi, leur espoir. « Dieu est miséricordieux. Il est omniprésent. Cet album s’adresse aux persones lasses et déprimées. Le but est de leur dire qu’il faut garder l’espoir…» a affirmé Kanto Rajaonarisoa membre du groupe depuis huit ans.

Depuis deux décennies, le gospel commence à gagner le cœur des jeunes malgaches. C’est plus qu’une musique, il s’agit  d’une culture et ils y adhèrent de plus en plus. A près de vingt ans d’existence, GMMC est devenu une source d’inspiration pour la nouvelle génération.

 D’un club  une chorale. Tout a débuté en 1991 lorsque l’English Club de la FJKM Analamahitsy a célébré son 5e anniversaire. Les membres de ce club d’Anglais ont eu l’idée de créer un groupe « Chorale Club d’Anglais ». Sa mission consistait à animer le « Worldship service », culte qui se tenait tous les mois à l’Eglise FJKM Analamahitsy et dédié aux résidents anglophones à Madagascar. Le collectif a commencé avec des styles musicaux variés. Il a fallu attendre l’an 2000 pour que le Gospel entre dans son répertoire. En 2003, à l’issue d’un vote lors d’une Assemblée générale, la chorale a été rebaptisée GMMC ou « God’s Messengers Mass Choir ». Au début, le collectif a effectué des interprétations de chansons américaines. En 2008, le groupe sort son premier album « Ho anao io ». Deux ans plus tard, le collectif fête ses 20 ans d’existence au Carlton Anosy. Le spectacle était intitulé « Mila Anao aho ». En 2012, il sort en DVD le concert « Mila anao  aho » pour la diaspora malgache vivant à l’étranger qui n’a pas pu assister au live. Entre 2013 et 2018, le collectif sort quatre clips. GMMC est un groupe qui a inondé Madagascar d’une vague de louanges et d’adorations par ses voix et ses mélodies.

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.