Showcase : Les rappeurs « underground » secoueront les têtes au Fitia sy Kalo

Abdo-Bra interprètera Korontany, ce samedi.

Tempoly et Abdobra, deux groupes de rap de la Capitale livreront un concert au Fitia sy Kalo à Ankadifotsy ce samedi 21 décembre à partir de 14 heures. Deux grands groupes qui ont marqué le rap malgache « underground ». Maken, Cultur, Liliscarnivor, participeront également à la fête.

Raper c’est frappé. Ce n’est pas qu’ils se font rare qu’ils ne rappent plus ni ne sont plus à la mode. Certaines de leurs musiques figurent dans le classique du rap malgache de la fin des années 2000. Pourtant, ces messieurs « ne naviguent pas dans le sens de l’argent ». C’est le cas d’Abdo-Bra, composé de deux rappeurs Abdoz et Brage, le groupe a vu le jour en 2018. Membre du clan Sad Dynasty en 2006, Abdoz et Brage étaient entourés par les rappeurs talentueux comme Etni-K, K-sad. Leur jeunesse, ils l’ont consacré pour le rap. Ces deux jeunes hommes avaient TSB, Xcrew, Youssoupha, Medine comme répertoire musical. En fait, il n’y a pas que le rap qui les inspire, ils écoutent également les textes poignants des « mpihira gasy ». « Nous nous sommes inspirés de Ravelosainina et Ramilison Be Sigara. le hira gasy est la source de notre inspiration» dixit Abdoz. Militants de première heure le collectif ne mâche pas les mots dans les chansons. Pour eux il faut être direct pour que tout le monde sans exception comprenne le message. La corruption, la pauvreté, le chômage, la cherté de la vie sont les thèmes d’Abdobra. Ils ne rappent pas pour vite vendre. Une des devises du groupe, rapper pour conscientiser les jeunes malgaches. « La jeunesse malgache en général et celle des reculées souffre de beaucoup. Ainsi, ils extériorisent leur peine par la violence. Pourtant ce n’est pas une bonne idée. Il faut lutter intelligemment. C’est ce qu’on dit souvent dans nos chansons. On ne doit pas utiliser la force, on doit évoquer cela autrement », a expliqué Brage. Souvent, leurs clips et leurs chansons reflètent la vie dans les bas –quartiers et les régions reculées de Madagascar. Ce live est une occasion pour ces deux messieurs d’exprimer leur belle colère.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.