Saint-valentin : Art contemporain et amour : Cupidon s’y tient éloigné

Jacaranda
« Le Baiser » de Robert Doisneau, symbole d’une époque post deuxième guerre mondiale.

L’art est la forme d’expression par excellence du plus beau des sentiments que ce soit ici ou ailleurs. Sauf sans doute pour l’art contemporain malgache qui semble ne pas en faire une grande affaire.  

Thème de prédilection de la musique, sujet magnifié par le cinéma… l’amour semble pourtant être oublié de l’art contemporain malgache. Il s’agit ici de l’amour qui fait virevolter Cupidon avec ses flèches. « Pour ma part, l’artiste est libre d’exprimer ce qu’il veut. D’une autre part, il évoque à travers ses œuvres son vécu, ses émotions et son histoire. Je connais des artistes qui évoquent l’amour à deux dans leurs œuvres », souligne Natoa Rasolonjatovo, un peintre des plus talentueux de sa génération.

Toutefois après des dizaines d’expositions à travers les galeries d’art de la capitale, le plus beau des sentiments intègre peu les murs. Les autres valeurs, comme la fraternité, la sagesse, la noblesse de l’âme… sont pourtant souvent mises en avant. Le sujet de prédilection, depuis presque une dizaine d’années, reste le patriotisme intelligent. Et également l’identité. Pour ne citer que l’exposition qui se tient actuellement à la Fondation H rassemblant la crème de l’art contemporain malgache.

« En fait, l’art contemporain est fait pour s’épanouir sur la scène internationale. Donc, ce sont les thèmes internationaux et la culture qui sont les plus traités », ajoute Natoa Rasolonjatovo. Quelque part, on peut dire que la loi du marché mondial de l’art influence la créativité des artistes contemporains malgaches. On a tendance alors à penser que chez les artistes malgaches, l’intérêt se tourne surtout en dehors des frontières. Natty Kaly, le maître du graffiti malgache réfute. « Plutôt plus dans l’éveil des sentiments. C’est là l’objectif. Le sentiment et la morale, concerne plus la masse », avance-t-il.

Maminirina Rado

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.