Télé crochet : Parcours sans faute de Ludy Soa et Nathan au The Voice

Ludy Soa et Nathan dépassent les espérances de leur coach, Pascal Obispo.

Ludy Soa et Nathan, les Malgaches participant avec succès au concours The Voice français se rapprochent de plus en plus de la demie finale. Sortant haut la main du premier « K.O » samedi soir. 

Le parcours des deux Malgaches, Ludy Soa et Nathan, dans le concours The Voice en France se poursuit. Le verdict est tombé de la bouche de leur coach, Pascal Obispo, après le « battle » diffusé en direct sur Tf1 samedi. Il y a un mois, le duo est passé à l’audition à l’aveugle. Il a réussi à convaincre merveilleusement l’un des meilleurs auteurs/compositeurs de la chanson française. Mais, il fallait ensuite passer par la confrontation. Du coup, Ludy Soa et Nathan se sont retrouvés face à Jonathan, leur concurrent direct. Ce dernier est également dans l’équipe du chanteur français.

Les proches du duo Ludy Soa/Nathan dans le public de The Voice.

Cette épreuve a ainsi permis de voir le réel potentiel des deux jeunes Malgaches. Puisque c’est sur une chanson choisi par leur coach qu’ils ont exécutés leur performance. Ainsi, le parolier émérite a choisi la chanson d’un monstre sacré de la variété française, Michel Berger sur le titre, « Chanter pour ceux ». Leur adversaire a été Jonathan, il serait un Réunionnais d’après les premières informations. Bon gré mal gré, celui-ci plus âgé a tout de suite démontré une maturité dès le début de la prestation. Le trio a chanté ensemble.

Par contre, le gestuel de Pascal Obispo était difficile à lire en regardant ses protégés chanter. Tantôt grimaçant, il a été le premier à ovationner Ludy Soa, Nathan et Jonathan dès que la partie a été terminée. Dans le public, la famille a été aux anges à l’annonce du résultat. A commencer par Jean Andrianaivo Ravelona, l’immense peintre malgache basé en France, il s’est trouvé dans la salle du concert. Il serait « à fond » pour soutenir ces jeunes Malgaches. Considéré comme un soutien moral, l’artiste est aussi une sorte de mentor.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bravo à Ludy Soa et Nathan. Un petit conseil si je peux me permettre : Nathan doit faire un petit effort pour la précision de ses notes. Je suis sûr qu’il peut le faire. Bonne chance

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.