Coronavirus : Les artistes face à la suspension des évènements culturels 

Actuellement, les événements culturels sont mis en veille à cause de la propagation de la pandémie de COVID-19. De nombreux artistes ont réagi face à cette situation. Stylistes, chanteurs, comédiens ne cachent pas leurs inquiétudes. Néanmoins, tous sont convaincus que la vie de leurs concitoyens  est plus importante. « Toutes les commandes sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, a confié  le styliste Lucka Andriamahavonjy. En ce moment, nous ne travaillons pas ». « Nous ne savons pas exactement comment va évoluer la situation… et comme les artistes ne sont pas bénéficiaires des mesures d’aide annoncées par le gouvernement, cela va être difficile pour nous », a affirmé le slameur Jaomazava. « La suspension des évènements culturels a un énorme impact pour les artistes  car les showcases et les petits spectacles constituent leur gagne-pain »,  explique la chanteuse Fatoma. Celle-ci a ordonné aux citoyens malgaches en général et à la population d’Antananarivo et de Toamasina en particulier de rester chez eux et de respecter les consignes. « Confinés ne veut pas dire en vacances ! Restez chez vous » a-t-elle souligné. « Le monde souffre, on n’a pas le choix, on est obligés d’attendre que la maladie disparaisse » a  affirmé J Love. Pour l’écrivain comédien Rakotoson, « le coronavirus est une pandémie. Pour cela, mondialisation oblige, elle n’épargne personne. Face à une nécessité internationale, qui a réorienté les priorités, les artistes sont parmi ceux en première ligne quant aux dommages collatéraux. L’art, en cette période, est une cure sociale qui se doit d’être bénévole. Alors oui, le coronavirus nous impacte financièrement, mais il nous donne l’opportunité d’être humainement plus riche car un regard d’amour peut changer une vie, et les artistes en ont à revendre ».

 

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.