Alliance française : Ensemble pour la fête de la musique

LKA, grande parade de la fête de la musique dans les rues de Tana.

Organisée en France pour la première fois en 1982 grâce à l’initiative de Jack Lang, alors Ministre de la culture, la Fête de la musique est devenue un évènement incontournable.

En 38 ans, elle est célébrée dans plus de 130 pays sur les cinq continents. Madagascar n’est pas en reste grâce, entre autres, aux différents évènements organisés un peu partout. Et en dépit de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire, la fête se fera cette année. A cet effet, le réseau des 29 Alliances françaises à Madagascar lance un appel à participation à l’endroit des artistes dans toute la Grande île. Exit les scènes ouvertes et les manifestations en plein air, les évènements se feront en ligne et à la télévision.

Du 15 au 25 juin, la joie de la musique et la bonne humeur seront relayées en permanence via les performances artistiques et les concerts. Pour y participer, les artistes de toutes disciplines confondues sont invités à prendre contact avec les Alliances françaises. Trois à cinq vidéos par jour seront diffusées, de même que les spectacles des dernières années seront au programme sur les pages des réseaux sociaux du centre culturel. Comme chaque année, des milliers de mélomanes sont attendus sur la toile pour profiter des moments et vivre en simultanée une fête de la musique haute en couleurs.

Force a été de constater qu’à l’inverse des chiffres de fréquentation des plateformes culturelles classiques, la fête de la musique a permis d’attirer plus de spectateurs de tous les horizons grâce à la gratuité et l’ouverture la plus large possible à tous les styles musicaux qui, autrement, ne trouvaient pas de place dans les circuits culturels usuels. Ici à Madagascar, la fête s’est avérée révélatrice de talents dans des genres musicaux « populaires » et les musiques des minorités telles que les genres des musiques traditionnelles régionales qui s’entrechoquent et se renouvellent dans un joyeux mélange de diverses influences. Cette réussite fait aujourd’hui un élément majeur et incontournable de la vie culturelle et un énorme évènement culturel mondial mais aussi à la mixité des cultures et à la paix sociale.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.