Cinéma : Aina Randrianantoandro récompensé par l’APIC

Aina Randrianantoandro, le jeune critique malgache.

Le cinéma malagasy est honoré grâce à Aina Randrianantoandro, pour sa « deuxième finaliste retenu par le jury du concours panafricain de la critique cinématographique » le 17 juin. Organisé par l’Agence Panafricaine d’Ingénierie Culturelle ou APIC, ce concours a récompensé trois participants. « En prélude à la 1ère session de la Semaine Panafricaine de la Critique d’Art, dans le cadre du programme ‘’Noocultures’’ ». Pour obtenir son rang, le jeune Aina Randrianantoandro a dû écrire une critique du film–court « Un air de Kora »  d’Hubert Koundé, réalisateur béninois. Ses concurrents étaient le marocain Cherqui Ameur, il a fini premier, et le sénégalais Mamadou Oumar Kamara. Tous les trois devaient donc émettre chacun leur critique  sur ce produit. « Critique de cinéma freelance, Aina Randrianatoandro fait partie des membres fondateurs et membres du bureau de l’Association des Critiques Cinématographiques de Madagascar (ACCM). Récemment en Janvier 2020, il a été parmi les six jeunes critiques de cinéma de moins de 30 ans sélectionnés dans le monde pour participer au Young Film Critics Project, un projet du Festival International du Film de Rotterdam qui vise à soutenir la nouvelle génération de critiques ».

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.