Musicothérapie : Volahasiniaina, une pépite de la musique traditionnelle

Volahasiniaina Linda armée de son instrument de prédilection.

Volahasiniaina, une valeur sûre de la musique malagasy. Ses doigts magiques sauront vous transporter à travers le son de sa valiha et de ses percussions. Une musique qui donne des ailes à la pensée et exhale l’âme !

Passionnée, Volahasiniaina, musicothérapeute, musicienne éducatrice, entrepreneure culturelle, joue de la valiha, l’instrument emblématique de Madagascar, ainsi que des instruments traditionnels de la Grande île tels le jejy ou jejo voatavo, le kabôsy, la flûte traditionnelle et les percussions. Membre fondateur de l’orchestre de valiha de Madagascar Akombaliha, c’est depuis 1992 que la jeune femme est passée de simple amateur à une passionnée professionnelle.

Mais plus elle jouait, plus elle se découvrait une passion pour les instruments traditionnels malagasy qui, plus tard, allaient devenir ses instruments de prédilection. Elle ne cessa donc de travailler ses techniques. Elle a également consacré une grande partie de son talent à la danse grâce à sa remarquable maîtrise technique combinée à son talent de compositrice pour avoir été pendant plusieurs années l’auteure de diverses compositions originales jouées en live des pièces chorégraphique de la compagnie Rary de 1997 à 2009 dont certaines pièces ont fait l’objet de tournées internationales telles « Mpirahalahy Mianala», en 1999, qui a obtenu le 2e prix Sanga II, le prix Rfi Danse, et a été sollicitée pour des tournées en Europe, dans toute l’Afrique, et aux Etats-Unis; « Rana », pièce créée en septembre 2005, présentée au Centre Culturel Albert Camus, au Festival St-Denis Danse, au Kaay Fecc Festival-Sénégal… Au sein de cette compagnie de danse, elle a aussi assuré les fonctions d’administratrice, d’enseignante de musique, d’éclairagiste, de technicienne et d’animatrice d’ateliers tels « Ankisôma : atelier sur la recherche et la créativité », « Mpamaliha »  atelier d’initiation musicale qu’elle a initié.

En 2009, Volahasiniaina a créé son Centre d’éducation artistique qui se base sur l’enseignement de la valiha, des percussions et la pratique des jeux traditionnels malagasy. De là est né « Mpamaliha », un ensemble de joueurs de valiha issus de son centre en 2012. Elle a organisé au sein de son centre, des ateliers gratuits d’initiation aux percussions, surtout pour les adolescents et les jeunes parce que faire de la musique est un cadeau qui n’a pas de prix ! A tous les jeunes qui sont sur le chemin, n’abandonnez jamais ! Continuez et allez jusqu’au bout de vos rêves, ça en vaut vraiment la peine.

Recueillis par Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.