Décès : L’historien Pier Larson rejoint l’éternel


Historien de l’Afrique, Pier Larson était vice-doyen intérimaire de l’école Krieger pour la science humaine et sociale.

Les historiens de la région du Sud-Ouest de l’Océan Indien sont en deuil. Samedi 25 juillet dernier, Pier Larson s’est éteint aux Etats-Unis à l’âge de 58 ans, suite à une crise cardiaque.

Cet historien, Professeur à Johns Hopkins, a effectué des recherches approfondies sur l’histoire de la Région du Sud-Ouest de l’Océan Indien, en général, et de Madagascar, en particulier. Sa disparition est une peine considérable pour tous les chercheurs qui travaillent sur la Grande île. « Nous perdons un grand professeur, d’une immense gentillesse, humaniste, bourreau de travail et amoureux des archives royales malgaches. Pour ma part, je me sens un peu orphelin. Nous sommes si peu à travailler sur les constructions politiques malgaches du XIXe siècle! Ces travaux sont des modèles de traitement réflexif des archives en différentes langues (history and memory… ocean of letters). Pier fut membre du jury de ma thèse. C’était un des rares au monde avec lequel je pouvais discuter pendant un après- midi entier et avec passion de l’organisation administrative du Royaume merina, des ressorts de la fiscalité douanière malgache, des voyages de James Hastie, de la bibliographie obscure des malgachisants… sans oublier des fonds royaux de Tsaralalana qu’il affectionnait particulièrement. En mars, craignant pour sa santé qu’il avait malheureusement fragile, il avait dû écourter son séjour à l’Imaf (Paris) du fait du confinement qui se profilait. La grande œuvre sur Fort -Dauphin qu’il préparait trouvera, je l’espère, des éditeurs afin que ce travail ne soit pas perdu. Il nous manquera. Resquiescat in pace« , a témoigné l’historien Sam F. Sanchez. « Pier Larson est l’un de meilleurs historiens et connaisseurs de Madagascar et de l’Océan Indien » ajoute Denis Alexandre Lahiniriko.

Né à Paris, Pier Larson est fils d’un enseignant américain. Il a passé toute son enfance à Madagascar. Ensuite, il est parti aux Etats-Unis en 1980 pour poursuivre ses études en histoire. Auteur de nombreux livres, Pier Larson a joué un rôle central dans l’enseignement de l’histoire africaine, notamment les îles francophones de l’Océan Indien. L’esclavage, l’alphabétisation, la religion et l’histoire de l’empire français sont les principaux thèmes traités par ce chercheur hors pair.

Iss Heridiny

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.