ePop 2020 : Une édition couronnée de succès malgré le Covid-19

La remise des lots aux heureux gagnants du concours ePOP de l’édition 2020 a eu lieu mercredi dernier à la Résidence de France à Ivandry en présence de Monsieur Christophe Bouchard, Ambassadeur de France à Madagascar, Madame Claude-Anne Gauthier, Représentante de l’IRD et du MNHN à Madagascar, et Monsieur Patrick Perez, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar. Olivia Christine Jeanne est lauréate du prix de la jeune réalisatrice pour sa vidéo « La valeur des arbres » et Mihajatiana Clerck Randimbison, classé quatrième au concours pour sa vidéo « La valeur de l’eau ».

ePOP pour petites ondes participatives est un réseau d’observation, d’information et d’échanges citoyens sur les changements climatiques et environnementaux qui menacent les populations locales. Les « ePOPers » sont des porte-paroles du ressenti, de l’expérience et des questionnements de leur communauté et ses différentes générations, tout particulièrement les anciens, confrontées au quotidien aux changements globaux.

L’édition 2020 s’est déroulée du 15 décembre 2019 au 15 mars 2020, et propose différents prix. Les jurés proviennent volontairement d’horizons très différents, à savoir des scientifiques, professionnels des médias, artistes, créateurs, responsables de Fondations ou d’Associations, porteurs de projets… Chacun apporte sa sensibilité propre dans le but de sélectionner les meilleures capsules.

Développés par RFI Planète Radio avec l’IRD, les jeunes ePOPers âgés de 15 à 30 ans réalisent des reportages à partir de leurs smartphones d’une durée de deux minutes, au format horizontal 16:9, sans texte à l’écran et réalisée autour d’un témoignage qui donne à voir et à comprendre.

RFI est une station de radio publique française à diffusion internationale qui œuvre à la création et au développement de médias de proximité dans les pays en voie de développement. Il renforce les compétences professionnelles du personnel local et soutient la création culturelle locale. Il travaille également en collaboration avec des ONG de solidarité internationale.

L’IRD, quant à lui, est présent à Madagascar depuis 70 ans. Pour mener à bien ses actions, l’IRD travaille en partenariat avec de nombreux acteurs de la jeunesse et de l’audiovisuel. Ces partenariats se font aussi bien à l’échelle locale, pour assurer l’implantation des projets et leur suivi, qu’à l’échelle internationale. Il est également membre fondateur de l’Office for Climate Education, initiative internationale ayant pour but d’organiser une forte coopération internationale entre organismes scientifiques, ONG et institutions éducatives pour éduquer les générations présentes et futures au changement climatique.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.