M’D’Jey : Le renouveau de la musique tropicale

Plusieurs jeunes talentueux sortent de leurs tanières pour exprimer leur sentiment dans leurs œuvres. En effet, ces derniers temps, les jeunes chanteurs arrivent de plus en plus sur le marché.  Les cinq mois de confinement portent conseils. Bon nombre d’artistes ont fait des réflexions, puisent leur inspiration et cultivent leur talent. M’D’Jey en fait partie ! En vérité, ce jeune homme était tout d’abord un danseur auprès des grosses pointures de la musique tropicale comme Black Nadia, Stephanie ou encore Elidiot. Désormais, il est devenu chanteur.

Vendredi dernier il sort son premier single, « Mélé mélé ». Une chanson d’animation pour secouer les fans du coupé décalé malagasy. Pour autant, M’D’Jey n’est pas du genre à se laisser abattre par la morosité. Avec son rythme métissé, le jeune homme compte gagner le cœur des jeunes malgaches. « J’aime les rythmes qui fait bouger. Il faut activer« , a-t-il certifié.  Son signe distinctif, c’est l’habileté avec laquelle il jongle entre les dialectes malgaches dans son morceau. Après ‘Mélé mélé’, le chanteur produira un autre single à la fin de l’année.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Pâle copie des « grosses pointures » du genre !!!

  2. Pâle copie des « grosses pointures » du genre !!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.