Stritarty – 5e édition : Entre festival et déconfinement

Les murs de Diégo-Suarez seront des tableaux de peintures urbaines.

Premier événement accueillant un public à Diégo-Suarez depuis le déconfinement partiel, la cinquième édition de Stritarty est vivement attendue. Elle sera une occasion pour les jeunes de la ville qui sont très excités de faire la fête, et les artistes sont impatients de vider leur bombe spray. Évidemment, les gestes barrières seront respectés. Une occasion pour les acteurs de cette festivité de sensibiliser le public à suivre les recommandations.

L’art urbain est un vecteur d’éducation culturelle, artistique et civique. Il favorise davantage l’embellissement urbain : faire de la ville un musée en plein air. Depuis 2016, l’Alliance française d’Antsiranana apporte son soutien aux artistes locaux afin de les professionnaliser. Alors, un festival « Stritarty » a été créé sous l’impulsion des jeunes passionnées de l’art de la rue. Le but est de faire découvrir à la population de la ville les œuvres artistiques et favoriser les échanges entre le public et les artistes. « Stritarty » permet également aux artistes de différents horizons de partager et faire des échanges.

Du 19 au 24 octobre 2020, l’Alliance française de Diégo-Suarez organisera la 5e édition de son festival des arts urbains Stritarty. Comme chaque année, ce festival est l’occasion de célébrer les arts urbains. Durant 5 jours, partout dans la capitale Antakarana. La population d’Antsiranana a pu profiter des spectacles, des ateliers et des rencontres artistiques. Stritarty est un rendez-vous interculturel, avec des artistes pluridisciplinaires venus de différents pays où les arts visuels et les arts du spectacle vivant se rencontrent, offrant au public un large éventail de street art, photographie, vidéo, slam, danse, cirque ou encore des concerts, des performances ou des installations visuelles. Cinq jours d’art urbain où la rue sera à la fois le lieu et le support d’expression d’une trentaine d’artistes venus d’horizons artistiques et culturels différents. Diégo-Suarez sera le carrefour de rencontres artistiques en tout genre, ouvert à tous, gratuit et en plein air.

Avec l’art de la rue des rencontres pleines d’amour et de surprises. Les organisateurs s’en donnent à cœur joie pour présenter au public leurs spectacles réjouissants… Une parenthèse enchantée qui illumine ce mois sur le territoire diégolais et rassemble la population autour d’un beau projet culturel. Le festival se place au cœur d’une culture populaire de qualité, touchant la jeunesse. Cette fête culturelle qui a pris racine depuis sa deuxième édition, fait la part belle aux peintres urbains.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.