Décès : Frank Emilson Raholison parmi les immortels

Frank Emilson Raholison, désormais immortel.(crédits photos : festival Madajazzcar)

Annoncé par la page facebook du festival Madajazzcar dimanche, « Encore une triste nouvelle qui assombrit le ciel étoilé du jazz de Madagascar, le batteur de renom Frank Emilson Raholison vient de disparaître à Paris à l’âge de 73 ans des suites d’une maladie qui le rongeait depuis deux ans ». Selon les informations recueillies, ce musicien fait partie de la génération de Tony Rabeson et Serge Rahoerson. Comme lui, ces derniers sont autant reconnus au pays qu’à l’étranger comme étant des batteurs de grand talent. Toujours selon la page du festival Madajazzcar, « Frank Raholison était également devenu une référence non seulement pour son style jazz funk mâtiné de rythmes afro-gasy en incluant le salegy dans son jeu jazzy… On le retrouve ainsi aussi bien aux côtés de musiciens aussi divers que prestigieux tels que : Myriam Makeba, Hal Singer, Byard Lancaster, Georges Arvanitas, Los Machucambos, Les Sax Pustuls (avec Philippe de Lacroix-Herpin « Prof Jah Pinpin »), les frères Rabeson ». Il s’agit d’une énorme perte pour la musique malgache, et pas seulement le jazz. Frank Emilson Raholison fait partie de ceux qui ont donné leur lettre de noblesse à l’art malgache. 

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.