CLT: Une scène pour une vingtaine de rappeurs

Les adeptes de rap se sont donnés rendez-vous samedi dernier au CLT Tsiadana. Le rap retentissait dans la salle. Plus d’une vingtaine de rappeurs ont participé. Abdoz, KJB, Budda El Taga et autres grosses pointures du rap malgache sont venus enflammer la petite estrade du CLT.

Quand ils rappent, les boucliers tombent et brusquement, une certaine vulnérabilité s’installe. Entre rap et poésie, ces rappeurs font le bilan de la vie sociale à Madagascar. La majorité des paroles sont des textes engagés, des revendications.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.