Musique: Gabriela, Karine & Bros popularisent « Anio »

Louer Dieu en musique cartonne toujours, comme l’ont prouvé Gabriela, Karine & Bros samedi dans l’après midi au Global Hub Network. Dans un lieu acquis à leur cause, le groupe a mis en avant une musique travaillée dans plusieurs sonorités comme le jazz, le funk, le gospel, le traditionnel… Pour ainsi dire, la world music en alléluias. « Les gens étaient réceptifs, on a lancé la sortie de notre prochain single : Anio », fait savoir Gabriela Rakotoarivelo. Formés de neuf jeunes musiciens, choristes et chanteuses ce groupe réveille un style legèrement effacé après des années de folle apogée.

Il fût un temps où les chorales évangéliques et les concours de chants de foi animaient le paysage musical malgache. Des grands artistes du genre ont titillé le succès des artistes de chanson profane. Vers, la moitié des années 2000, l’image lisse des artistes évangéliques a été réinventée par des jeunes en jean et en basket. La musique aussi a changé, avec l’introduction d’un style plus moderne, grâce à des mélanges de genre. Gabriela, Karine & Bros surfent toujours sur cette tendance, en insufflant des chansons comme « Ianao ihany », « Safidiko » et toute une ribambelle.

Maminirina Rado 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.