4 novembre 2019- 4 novembre 2020 :  Hommage à Dadah le parolier

Un an jour pour jour, la disparition de Dadah Rabel a laissé un grand vide dans le monde musical malgache.

Un événement pour commémorer l’anniversaire de la disparition du membre fondateur du collectif Mahaleo a donc pris place. L’association de fans de Dadah lui a rendu hommage en écrivant des poésies. Composée de milliers de personnes, cette association réunit des inconditionnels aussi bien à Madagascar qu’à l’extérieur.

Le parolier s’est éteint mais il a, cependant, laissé un héritage, ses œuvres. Des œuvres qui ont donné de l’espoir à deux générations. Ces paroles sont continuent d’être empruntées pour argumenter et de nombreux artistes et personnages publics citent Dadah comme une influence majeure.

A titre de rappel, Dadah était la pierre angulaire du collectif Mahaleo qui a vu le jour en plein mouvement  populaire en  1972.  Cet homme  est connu pour ses textes d’amour dont   « Gema », qui est l’une de ses premières chansons.  «  Ianao Zanako », « Zanako vavy » sont les morceaux qui ne quittent pas les lèvres des Malgaches.  En dehors de Mahaleo, Dadah a composé bon nombre de  chansons  pour  ses amis  artistes de la nouvelle génération. Icône de la musique malgache et pour la région Vakinankaratra en particulier,  Dadah travaillait également comme  chirurgien à l’hôpital HJRA.  Désormais, les chansons de Dadah figurent dans le patrimoine de la musique malgache.  L’homme passe mais ses œuvres demeurent.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.