Musique urbaine : Kosomaso, une rappeuse tenace

Kosomaso a toute la jeunesse devant elle pour réussir dans le hip-hop.

Après avoir produit plus d’une vingtaine de morceaux, elle en sortira un nouveau cette semaine : “Reprezent”. Un morceau féministe qui plaira aux fans de rap.

Après le succès avec son groupe Feminaly, Kosomaso, la rappeuse de 21 ans s’émancipe avec un premier single qui est un mélange de sa culture malgache et de rap, le tout avec des sonorités hip-hop. Son style est inspiré par différents genres musicaux et sa musique ne semble avoir aucune frontière. Un style à l’image de son histoire personnelle, elle qui a grandi dans la capitale malgache.

Sa voix et son rythme s’accordent sur une fusion entre un texte typiquement malgache et une mélodie motivante. Son talent de polyglotte remarquable brouille les frontières. Sa virtuosité ne fait aucun doute, tout comme sa capacité à absorber les adeptes de rap malgache par la délicatesse de sa voix aérienne qui contraste avec les rythmiques de percussions ancrées solidement dans le sol. Kosomaso dévoile les liens profonds et intimes qui peuvent exister entre tous ces courants musicaux, en s’affranchissant des genres préexistants.

« La majorité des titres ont été enregistrés dans ma chambre et produits par des potes. Nous n’avons demandé aucune aide. C’est vraiment du fait-maison et je pense que c’est représentatif de cette période. » Malgré le côté rudimentaire de sa genèse, Government Tropicana sonne pourtant comme l’un des meilleurs albums de hip-hop entendus cette année.

Voyageant d’un home-studio à l’autre, tout en écrivant des paroles sur la route, Kosomaso est enfin prête à encapsuler une tranche de son parcours musical et de son état d’esprit du moment. Flottant sur la musique grâce à ce charisme déconcertant qu’elle dégage, elle s’est entourée de proches talentueux le temps de quelques couplets, ou pour enjoliver son “flow” avec des productions de qualité. Elle n’a pas eu à choisir ses collaborateurs, c’était comme faire de la musique avec ses amis qu’elle respecte, dans une atmosphère très amicale. Ce sont avant tout des amis, mais elle est aussi fan de leur travail. Kosomaso survole sa propre évolution au sein d’une capitale cosmopolite.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.