Tsioka atimo : Soutien aux victimes du kere

Artistes et acteurs culturels se donnent la main pour apporter leur soutien aux victimes du kere dans le Sud.

Parce que le kere est un mal qui ronge depuis 1991, des artistes et acteurs culturels ont décidé d’apporter et de solliciter toute contribution possible, et ce, à tous les niveaux. Pour ce faire, l’action Tsioka atimo est lancée. Ce week-end, plusieurs activités culturelles auront lieu en faveur des victimes du kere. Au programme, scène ouverte de slam, concert, spectacle de danse, défilé de mode, ventes aux enchères d’œuvres d’art et de produits du terroir, éveil artistique pour les tout petits… Dans la même foulée, des collectes de dons et de fonds se tiennent à l’ADMC/CRAAM Ankatso, à la teinturerie et à la Ligue à l’Aise Ampandrana. Selon les initiateurs du projet, l’idée est de collecter le maximum de produits de premières nécessités et les envoyer à l’association Soa Kanto malagasy avec laquelle œuvre, sur place, le leader du trio Tiharea, Talike Gellé. Ensemble, luttons contre le kere !

Programme durant l’événement de collecte de dons et de fonds

Samedi 14 novembre 2020

Ligue à l’Aise Ampandrana

10h: Accueil de vos dons

10h30: Divers concours

12h30: Vente aux enchères d’œuvres d’art et de produits du terroir

14h: Eveil artistique pour enfant avec Taka Andrianavalona et Bazou Participation 10 000 ar par enfant

La Teinturerie Ampasanimalo

16h: Spectacle de danse avec la Cie Rary (entrée libre)

17h: Scène ouverte de Slam avec Madagaslam (entrée libre)

19h: Défilé de mode et Show-room avec Vice Local, Veloary et Hazavagna Initiatives (entrée libre)

Dimanche 15 novembre 2020

La Teinturerie Ampasanimalo

11h: Kalikaly mitam-pihavanana (style brunch) avec le Comptoir des Artistes

16h: Concert avec Jao Piarakandro, Rapo Atlas, Jah Roots Malagasy Revolution, Mashmanjaka and Hazavagna Band (entrée libre)

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.