Festival : Les RFC 2020 jouent la proximité

Le festival RFC innove avec « Ciné Malagasy ankalamanjana »

Quand le cinéma revient vraiment à ses sources, cela donne les séances “Ciné Malagasy ankalamanjana” les 21 et 22 novembre à l’Epp Antanimena I et Manjakaray II à 17 heures 30. Ces projections innovatrices rentrent dans le programme des Rencontres du Film Court, festival du septième art qui se déroule à Antananarivo du 20 au 28 novembre. Voilà que le septième art malgache s’investit à la base, auprès de la population. D’autant que les RFC sont aussi une garantie de qualité cinématographique.

Selon les organisateurs, c’est une manière pour le festival « de renforcer son ancrage territorial ». Quoi qu’ils disent, le moment est apparemment venu pour sortir le festival de son cadre conventionnel et parfois feutré. D’autant que l’une des sources d’inspiration des cinéastes malgaches reste la vie de tous les jours et celle des quartiers.

Avec ces projections, les RFC 2020 peuvent aussi réveiller l’intérêt quelque peu en recul des Malgaches envers le cinéma local. La grosse bulle générée par les super productions d’il y a une dizaine d’années s’est un peu dégonflée.

Par ailleurs, le festival a été lancé officiellement hier à l’Ifm Analakely en fin de journée. La cérémonie de clôture se tiendra le 28 novembre à l’Arena Ivandry à partir de 9 heures.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.