Festival : Le onzième « Slam National » tout en longueur

Le « Slam National » offre toujours une panelle de spectacles et de représentations aussi riche les uns que les autres

Cette année, le « Slam National » se déroulera du 26 novembre au 5 décembre pour le grand plaisir des amateurs de culture urbaine de la Ville des Milles. Joutes, spectacles et performances sont au menu.

Pour cette onzième édition, le « Slam national » a joué sur la longueur, pour quinze jours de festival d’art oratoire du 26 novembre au 5 décembre. La finale qui consacrera le champion ou la championne de Madagascar de cette discipline se tiendra le dernier jour. Un moment attendu par les tananariviens, étant donné qu’il est le dernier gros évènement culturel de cette année. Il va sans dire que c’est une année assez rocambolesque pour le secteur de l’art surtout dans la capitale.

Malgré la pandémie, le Slam National accueille cette année deux invités internationaux, l’allemand Ken Yamamoto et la française Clotilde de Brito. Dans le programme, ces slameurs participeront à des ateliers ou des spectacles. Notamment le bien nommé atelier « Trouver l’inspiration » à Okalou Skate Park à Antanimena vendredi à partir de 10 h avec Ken Yamamoto. Il sera aussi présent le même jour au même endroit avec le spectacle collectif « Zana–bolana, femme lunaire » à 18 heures 30.

Les traditionnels. Le cœur du festival sera les deux phases de concours national. Le premier tour se tiendra le 1er décembre à 14 heures à l’Okalou Skate Park, tandis que le second aura lieu à l’Ikm Antsahavola le 3 décembre à la même heure. Les moments les plus festifs du « Slam national ». Sans oublier la finale qui sera arbitrée par l’Ifm Analakely le 5 décembre à 14 h. De mémoire, ce rendez-vous  fait toujours salle comble lors de cette dernière épreuve, depuis ces onze années de Slam National. D’autres lieux et évènements sont aussi inscrits au programme.

L’un des plus remarquables est le « Rallye slam/#Derort », il s’agit d’une randonnée artistique dans la commune d’Ambatomirahavavy. Durant le trajet des villages, Ambohipisainana, Miadanirivo et Amparihy, accueilleront des performances et des spectacles avec des artistes comme Zongo Blaky, la compagnie de théâtre Miangaly, les slameurs de Madagaslam et d’autres encore.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.