Livre : « La construction d’une nation » présentée à Andohalo

La couverture du livre « La construction d’une nation »

L’intervention de l’historien Manassé Esoavelomandroso de samedi au Musée de la Photo à Andohalo à 10 heures pourrait servir de piste pour regarder l’avenir de Madagascar. Puisqu’elle s’intitule, « La construction d’une nation ». Qui n’est autre que le titre du livre, qu’il a co–écrit aux éditions Foi et Justice, dont la sortie sera aussi officialisée lors de cet événement. L’érudit aura donc l’occasion de présenter son ouvrage et aussi d’en mettre en perspective les idées directrices devant l’assistance. Depuis des siècles, Madagascar se déconstruit et se reconstruit sans cesse par rapport à sa trajectoire politique. C’est dans « La construction d’une nation » que les auteurs tentent de dépouiller les lapsus historiques afin de dégager un fil conducteur solide.

« L’ouvrage décrit ainsi la marche d’un peuple vers son unité. Cette histoire retrace le parcours de Madagascar, dans sa continuité et ses ruptures. Elle relativise l’idée convenue d’une origine des Malgaches, au profit d’une intégration progressive dans l’Océan Indien et d’une ouverture croissante au monde ». Voilà en quelques lignes, la teneur des écrits de Manassé Esoavelomandroso. Ce livre est donc tourné vers l’avenir. Sans vouloir être une de ces nombreuses reformulations répétitives de l’histoire malgache. Il est aussi sans doute temps de relier le passé et l’avenir pour mieux se mouvoir dans le présent.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour.
    Bonne invitation à la lecture avec [ Barea Lodge] , excellente idée de cadeau !!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.