Taxi-be Antanimena : Jazz MMC fidèle à lui-même

Papa Waza surchauffe son public.

Après avoir sillonné le triangle du Nord, notamment à Nosy-Be, Antsiranana, et la partie orientale de la région, l’interprète de Tavela a débarqué dans la capitale malgache, vendredi dernier, pour livrer un grand concert au Taxi-Be Antanimena. « Nous attendions ce moment depuis longtemps », a affirmé Mirana, une jeune femme inconditionnelle de Jazz MMC.

Le Taxi-Be a été secoué par l’artiste malgache qui assurait une ambiance afrobeat. C’est avec satisfaction qu’il a feuilleté son répertoire. Vers 20 heures 30, Jazz Makoa Mifangaro Culture (MMC) monte sur scène.

Un accommodement musical presque parfait pour le jeune homme. Un artiste doté d’une voix inhabituelle. Le concert de MMC, vendredi dernier, aurait connu un succès total s’il n’avait pas démarré un peu tard. Il était attendu comme un souverain. Il est arrivé avec un sourire aux lèvres, et a chanté. Le public qui a effectué le déplacement au Taxi-Be Antanimena a pu ressentir la dimension artistique du chanteur Diégolais.

Il n’a pas fait dans la dentelle. Comme à son habitude, il est resté dans sa gamme dont lui seul connaît le secret. Sa voix ne perd pas de sa splendeur. Des interprétations aux chansons inédites en passant par les titres connus comme “izy nandeha” qui l’ont révélé et lui ont donné une identité musicale. Cette musique a fait danser tout le monde, vendredi dernier. Le public a suivi les paroles de la chanson les yeux fermés.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.