Slam : La poésie orale retrouve le micro à compter de vendredi

A l’origine, déclamée sans microphone, la poésie des slameurs fait plus d’échos aujourd’hui quand elle est amplifiée. (Photo : Madagaslam Section Tananarive)

Les jeunes poètes urbains de Madagascar retrouveront le micro dès cette semaine à l’Ivon-toeran’ny Kolontsaina Malagasy à Antsahavola, lors de la première scène Slam de l’année à Antananarivo. Sur initiative de l’association nationale Madagaslam Section Tananarive ; quelques férus des mots forts vont s’exprimer pour la première fois cette année, ce vendredi 15 janvier 2021 de 16 heures 30 à 18 heures 30. Comme il s’agit d’une scène ouverte, tout le monde pourra y participer. D’ailleurs l’entrée à l’événement est libre, même s’il faut tout de même consommer quelque chose sur place. Rappelons que cela fait maintenant plus de dix ans que le Slam a été adopté à Madagascar. Cet art oratoire, fruit de l’imagination débordante du poète américain Marc Smith, attire de plus en plus de jeunes Malgaches qui ont soif d’exprimer leurs différents points de vue en poésie. Et vu l’excellent classement obtenu par nos slameurs nationaux lors des compétitions internationales, il n’y a aucun doute sur le talent de ces jeunes. On imagine que cette année encore, de nouveaux poètes vont faire leur apparition lors des slam sessions, à condition d’avoir la verve et les mots qu’il faut pour faire claquer des doigts les spectateurs. 

Anja RANDRIAMAHEFA 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.