Soirée Africaine : La caravane débarque à Nosy-Be

Les organisatrices de la “Soirée Africaine” sont prêtes pour une aventure à l’africaine.

Après Toamasina, la troupe de la soirée africaine met le cap dans la partie nord de la Grande Ile. Le festival s’invite dans l’île de parfum du 12 au 14 février prochain. Durant ces trois jours, Nosy-Be sera la capitale culturelle du continent noir.

Trois établissements hébergeront la troisième édition de la soirée africaine à Nosy-Be. Le 12 février, ambiance africaine à ciel ouvert au Libertalia Park. Le 13 février, une soirée classe et privée au Nosy-Be Hotel Spa. Le 14 février, le Cacao Beach by Loulou sur la plage d’Andilana accueillera une ambiance romantique et un défilé de mode. L’équipe organisatrice comprend des jeunes créateurs d’origines camerounaise, dont Afrik Style de Ginette Maliaka, Klinton Ngoune de Kmiss Afrostyle, Sean John Ondo, Christy Vhoko, la décoration, des danseurs africains dont Arthur Noah et Fanny Messanga et enfin la fondatrice Prisca Maka. L’objectif est surtout un partage de culture, de création que les organisateurs veulent transmettre.

L’art africain renvoie en général à la modernité universelle qui est lié à la question de l’identité de l’art et de l’artiste africains. Les artistes africains sont, en effet, dans une nouvelle quête identitaire et réfléchissent sur le phénomène du métissage et de l’hybridité. Parler de l’identité des stylistes africains, c’est s’interroger sur leur identité au niveau continental, mais également sur l’identité d’exil des artistes africains immigrés dans les autres continents. Leur identité est multiple, elle est en mouvement et en devenir. Avec l’émigration de masse et les déplacements de population, de nouveaux récits sont en train de s’écrire à propos des arts de l’Afrique noire.

C’est d’ailleurs ce que l’assistance sentira. L’Afrique est consciente de sa diversité et sa jeunesse est bourrée de talent.

Iss Heridiny 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire