Peinture : Une exposition sur le thème de l’Eau signée Mahefa Rasamuel

Mahefa est issu d’une famille d’artistes, son grand-père est un illustre acteur et metteur en scène de la Tropy Jeannette. (Illustration : Mahefa Rasamuel).

Le vernissage est prévu le jour de la Saint-Valentin, ce dimanche 14 février 2021 chez Zarazarao Ambatobe vers 11 heures. L’artiste visuel Mahefa Rasamuel y expose ses toiles sur le thème de l’eau, une ressource devenue rare et précieuse.

Depuis 2019, Mahefa Rasamuel expose ses œuvres régulièrement chez Zarazarao Ambatobe. Ce qu’il renouvelle encore une fois avec cette exposition autour du thème « Rano ». Selon les critiques, le style de l’artiste dépasse l’entendement disciplinaire. Ce qui peut se comprendre à la vue des toiles signées par Mahefa Rasamuel qui s’alignent à l’art abstrait. Pour l’artiste, il est un créateur d’émotion à travers sa peinture, et ne se préoccupe du regard de l’autre qu’il considère libre d’interpréter, de ressentir, et de voir au-delà des apparences.  C’est dans ce même état d’esprit que ce peintre malgache présente au public sa collection en bleu ce dimanche. Des œuvres qui arrivent à point nommé en cette période où les problèmes d’eau sont monnaie courante à Madagascar.

20 ans d’expérience.  Mahefa Rasamuel ne sort pas d’une école d’art. Ses techniques, il les a apprises au fil des années. Autodidacte depuis ses débuts en 1998, il expose pour la première fois de sa carrière à La Boussole Isoraka en 2003. Une exposition en entraînant une autre, ses œuvres se retrouvent dans plusieurs salles d’Antananarivo, et finissent même par se retrouver dans d’autres villes comme Majunga, Paris, ou Montréal. En 20 ans de carrière, le peintre a exposé pas moins de trente fois. Si à ses débuts, il mettait surtout en scène des personnages filiformes, des zébus, des aloalo, et des danseurs ; aujourd’hui, Mahefa Rasamuel s’est tourné vers un mélange d’art figuratif et d’art abstrait, et en a même fait sa signature.

Concert après le vernissage.  Pour en revenir à l’événement de ce dimanche, il convient de noter que Zarazarao a programmé un concert avec Tana Jazz Quintet après le vernissage. Les visiteurs pourront donc rester sur place et assister à la performance de Brigitte Rakotomalala et Cie dès 13 h. A noter que l’entrée est libre mais qu’il est préférable de réserver pour ceux qui comptent déjeuner sur les lieux.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire