Ccesca : Poopy signe deux grands shows

Cette photo de Poopy, rayonnante de beauté, date de 1997

Elle et Bodo ont régné sans partage sur la variété malgache dans les années 80 et 90, Poopy est actuellement en pleine préparation de deux séries de concerts. Un rendez-vous de la nostalgie.

Diva digne de ce nom, et en dépit des restrictions sanitaires, Poopy a tenu à honorer ses rendez-vous annuels avec ses fans. Elle signera deux rendez-vous au Ccesca pour bien marquer le démarrage de cette saison 2021. Deux dimanches d’affilée, le 28 février et le 7 mars, elle y retrouvera ses inconditionnels et sera entourée de sa troupe en entier pour de grands shows auxquels elle a habitué ses fans depuis presque quatre décennies. Le public n’est pas au bout de ses surprises. Chorégraphie millimétrée, invités surprises, effets spéciaux… rien ne sera laissé au hasard. Un moment tout plein d’amour, de bonne humeur et de joie se profile à l’horizon. Si le public l’a toujours connue comme une romantique au grand cœur, elle ne changera pas sitôt et campe toujours ce rôle de passionnée par tout ce qu’elle fait. Bien connue pour son talent et son zèle, Poopy ne change pas même avec presque quarante ans de carrière au compteur.

Mise à part la sortie de son single « Afa-po », le répertoire se fera avec les tubes et les morceaux qui ont bercé bien des générations. Le public pourra s’attendre certainement aux « Tena namana », « Mifameno » et « Tahak’izay »… quant à sa musique, elle envoûte, berce et guérit même des fois les maux d’amour. Étant une référence dans le milieu, Poopy n’hésite pas à mettre les mots sur des situations bien familières qui mettent ainsi ses chansons au rang de bande originale dans la vie de certains. Inspirés de la vie quotidienne, ses titres trouvent souvent à la tête des hits parades. Rendez-vous donc pour deux dates, dans une salle qui pourrait servir de pouls pour une plus grande scène.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Poopy 1990, Poopy 2021 dia eo akaikinareo foana aho na dia tsy tazana aza . Ho tahian’Andriamanitra

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.