Concours de nouvelles : L’Encrier renversé lance sa 33ème édition

Chantal Galichet est lauréate du premier prix du concours de nouvelles de l’Encrier 2020 avec sa nouvelle “La part de l’ombre”.

Il y a un an, les écoles fermaient leurs portes. Aujourd’hui, ce sont les vacances de pâques qui se prolongent. Une autre occasion pour les férus d’écriture de laisser vaquer leur imagination. Actuellement, l’Encrier renversé organise son 33ème concours de nouvelles, jusqu’au 15 mai 2021. Histoire d’aiguiser la plume, sans contrainte et en toute liberté, cette fois, il n’y a pas de thème déterminé d’avance. Le concours est ouvert à tous les auteurs francophones résidant en France ou à l’étranger. Chaque auteur ne peut envoyer qu’une seule nouvelle à l’Encrier renversé (concours de nouvelle) au 9, Hameau en Priou, 81580 Cambounet-sur-Sor, France. Le manuscrit sera dactylographié en quatre exemplaires et la nouvelle ne devra pas excéder 22 500 signes. La nouvelle proposée devra ne jamais avoir été publiée, quel que soit le support, à la date de parution du numéro concours de l’Encrier renversé, soit au deuxième semestre de l’année 2022. A noter que les nouvelles seront soumises à un jury constitué de professionnels du livre. Un premier jury composé des membres de l’Encrier renversé et de jurés choisis par la rédaction opérera une sélection de nouvelles après lectures. Une seconde sélection de 10 à 20 nouvelles sera ensuite proposée au jury final par le comité de rédaction de l’Encrier renversé. Aussitôt connus, les sélections et les résultats seront publiés sur le blog de l’Encrier renversé. Les prix seront remis à Castres, en mars 2022. Le concours est doté de cinq prix, dont le premier est un montant de 1 000 euros. Les dix premiers textes seront publiés dans le numéro concours 2021 de l’Encrier renversé. Une aubaine pour embrasser le monde de la littérature, et pourquoi pas, s’engager sur le chemin de l’écriture. A vos marques, prêts, écrivez !

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.