Guérie de la Covid-19 : Bodo témoigne

Bodo a survécu au coronavirus.

Pendant plusieurs semaines, Bodo a lutté pour sa vie. Récemment hospitalisée pour cause de Covid-19, la chanteuse a raconté sa galère à travers une vidéo.

Vigilance. C’est le mot d’ordre que Bodo a clamé haut et fort dans sa vidéo, après la terrible épreuve qu’elle vient tout juste de passer. Après son concert à Fianarantsoa, Bodo a alors présenté quelques symptômes. Rhume et maux de tête au début, son état s’est aggravé en un rien de temps. A son premier scanner, 15 à 25% de ses poumons étaient atteints. Virent ensuite les médicaments onéreux injectés et ingérés. Elle a reçu un traitement de choc étant donné son état critique. Antibiotiques, fortifiants, oxygène, tout y passe. Deux jours après son premier scanner, l’infection des poumons atteint les 40%. Avec le soutien de sa famille, de ses amis et de ses fans, Bodo a réussi à guérir. Elle a également mentionné l’énorme apport du personnel médical. « Malgré la situation précaire, ils font avec les moyens du bord. Par ailleurs, je tiens particulièrement à mentionner leur qualité de service, leur compétence et leur bonne volonté », raconte-t-elle. « Ils ont su apporter le réconfort et apaiser les malades, même dans les moments les plus difficiles. Par ailleurs, tout le monde se sent démuni face au virus », avant de continuer que « pour ma part, il a fallu une petite faute d’inattention pour attraper le virus. Soyez vigilants parce que chaque seconde compte. Dès que vous sentez que quelque chose ne va pas, n’hésitez pas à aller vers les centres de santé ou les hôpitaux les plus proches. Ecoutez vos corps, avant qu’il ne soit trop tard, parce que la dégradation se fait en à peine quelques heures ».

Gestes barrières. Elle incite vivement tout le monde, sans exception, à respecter totalement les gestes barrières, dont le port du masque et l’utilisation de gel désinfectant et l’hygiène des mains, ainsi que la distanciation sociale. « C’est pour nous protéger, mais aussi et surtout une preuve d’amour et d’affection envers nos proches. Après avoir vécu ces quelques semaines, je ne souhaite à personne de vivre cela car c’est trop dur, autant pour le physique que pour le moral », souligne-t-elle. Même si le traitement Covid est gratuit dans les hôpitaux, il nécessite beaucoup d’autres médicaments qu’il faut également acheter. D’après les calculs approximatifs, un patient dépense aux alentours de 300 000 ariary par jour, ce qui n’est pas donné à tout le monde, surtout ici à Madagascar.

Par la même occasion, elle a également informé que ses concerts avec Njakatiana, prévus les 7 et 9 mai, au CCesca Antanimena étaient annulés pour le moment afin de minimiser les risques, d’autant plus que cette dernière est encore en convalescence. Une récupération qui durera, car les personnes qui ont survécu au virus ont vraiment besoin de repos. En attendant, Bodo écrit de nouvelles chansons, s’adonne à sa passion pour la peinture et peaufine sa technique de dessin. Avec modération bien sûr.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

10 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Manahoana ranabavy cousine.
    Miarahaba tsy maty fo aman’aina.
    Mirary soa indrindra ary mankasitraka
    Ny fampitandremana hafafindry ho an’ny malagasy rehetra
    Tena maro no lavo fa tsy sahy nilaza.
    Ho soavin’i Tompo dia mitandrema e!
    Nala

  2. · Edit

    Miarahaba anao Bodo tsy maty fo aman’aina ary mirary fahasitranana tanteraka hoanao ary maniry mba hanaraka dian’ny fajasitrananao daholo ny marary rehetra ary misaotra sy mankasitraka anao noho fijoroana vavolombelona sy manome toro-lalana aminy zay tokony hataony mbola tsy marary sy hoan’izay marary. Isaorana manokana Andriamanitra nitahy.

  3. Je pense qu’elle n’ait pas oublié de boîre beaucoup du CVO autre que des médicaments très chers tant que avec un vaccin c’était plus efficace et rapide.

  4. @Debas
    Le ministre de la santé a dévoilé leur protocole de traitement sans distinction de formes de la maladie : le CVO + associé à l’azithromycine . On traite donc systématiquement les patients testés positifs et qui ne sont pas malades alors que l’isolement 14 jours suffit .L’artémisia est la substance active du CVO . Cette plante est censée traiter uniquement la malaria donc on va créer des résistances le jour où la bonne indication est posée . Pareil pour l’azithromycene un antibiotique de 1ère intention contre la syphilis et Dieu sait que cette maladie vénérienne n’est pas éradiquée à Madagascar . Donc tout ça c’est du grand n’importe quoi . La logique c’est de donner du kininimpotsy en inhalation un antiseptique des poumons , du ravintsara en friction ou en sirop pour libérer les bronches , de la vitamine C en cas de fatigue et paracétamol si fièvre pour les formes légères et modérées . En cas de difficulté respiratoire hospitalisation avec les grosses batteries : oxygénothérapie et corticoïdes avec la déxaméthasone . Notons que le Covid 19 est une maladie virale donc les ANTIBIOTIQUES NE SERVENT A RIEN sauf surinfection bactérienne pulmonaire .Mais la meilleure parade préventive pour une immunité protectrice c’est le VACCIN !

  5. Bodo doit crier fort que ce n’est pas les CVO et plus gabouné qui l’a guéri
    Bodo doit témoigner que la prise de CVO est inutile, il va falloir faire très attention.
    Bodo doit raconter à la télévision que le président avec son slogan MISOROKA SADY MITSABO ce n’est que du bobard et business pour sa famille.

  6. Tokony amin’ny teny malagasy no iresahana itony rehefa mba te hanao fanapariaham-baovao hanabe vahoaka ihany fa tsy amin’ny teny frantsay. Tsy azoko mihitsy ilay lojikanareo mpanao gazety ireto.

  7. Incroyable même les médecins sont sous contrôles ….
    20:30 – PROTOCOLE TRAITEMENT COVID-19
    Par rapport au protocole de traitement de la maladie, une étude effectuée par le ministère de la Santé publique sur les ordonnances présentées auprès des pharmacies a démontré que les médicaments proposés par les médecins ne sont toujours pas les mêmes. Le risque selon le ministre Jean Louis Rakotovao est de retarder la guérison ou d’arriver plus vite aux formes sévères, lorsque le traitement proposé n’est pas vraiment approprié. Aussi, le ministère de la Santé publique va-t-il continuer de vulgariser un protocole de traitement unique, adapté aux formes légères, aux formes modérées et aux formes graves du coronavirus.

  8. Et le CVO ????? Il y a pas dans le traitement….

  9. On vous invite à s’adhérer à notre OMS : Organisation des Malagasy Sitrana,
    L’objectif principal de l’OMS: promouvoir notre Vita Gasy, la potion préventive et curative miracle contre le covid.
    300 000 ariary par jour, pour les pauvres, il vaut mieux anticiper pour le pire.
    Donc vous êtes témoin que l’état ne pas prend en charge la totalité des dépenses des soins liés au covid.

  10. Je salue ton courage pour lutter contre le Covid et de ton témoignages Bodo…et je te souhaite un rétablissement le plus rapide…nous les fans, nous avons besoin de toi…encore merci et bonne convalescence

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.