Musique urbaine : Msayo, un artiste à découvrir

Msayo est un artiste en herbe. Il est également connu pour ses interprétations toujours riches en émotions, mais aussi pleines d’amour et de compassion. Son contact avec la musique remonte à onze ans. « Au début, c’était juste pour s’amuser avec ses amis » a-t-il raconté. Mais, en 2019, il décide de passer aux choses sérieuses. Il enregistre sa première chanson en collaboration avec Big Mj, « Antsasan’ny adignako ». Épaulé par le patron de BJ Label, le jeune Msayo devient désormais une petite star que les jeunes filles écoutent en boucle dans leurs chambres. Ensuite, il enchaîne avec des nouveaux morceaux, mais qui ne connaissent guère de succès. Alors, Msayo a dû chercher des choses plus palpitantes pour reconquérir le cœur de ses convaincus. À la fin de l’année 2020, il collabore avec le jeune artiste, LJo, et compose « Fy », une chanson qui connaît un énorme succès malgré la crise sanitaire. Dès lors, Msayo prend le dessus. Des célébrités frappent à sa porte. Des collaborations et des contrats se multiplient, le jeune homme figure parmi les stars de Toamasina. Cependant, l’auteur d' »Ambesa hely » doit faire face à la concurrence. Le monde musical malgache, en général, est quasiment saturé. Il faudra donc que Msayo multiplie ses efforts. D’ailleurs, il le dit humblement, il ne fait pas encore partie de ces poids lourds de la musique urbaine, « il reste beaucoup de choses à apprendre ». Ce deuxième semestre sera pour lui une période de travail pour prouver au public qu’il a un talent atypique. Comme tous les artistes de son âge, il espère être l’un des meilleurs chanteurs urbains de Madagascar. Et ce n’est pas facile quand on compose de l’Afrobeat et du RnB, ces genres musicaux actuellement en vogue saturent les ondes. En effet, dans un monde où les artistes chantent de manière similaire, il est difficile de discerner qui est qui, et qui fait quoi?!

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire