Madajazzcar 32ème édition : Hommage à Désiré Razafindrazaka

« Car Desiré Razafindrazaka a abattu un travail titanesque,  nous ferons en sorte que Madajazzcar  porte haut le flambeau du jazz. » Tels sont les mots de Jacquis Ranarison membre du comité d’organisation du Madajazzcar lors de l’annonce de la présentation de la 32ème édition de ce festival international du jazz. En dépit de la conjoncture actuelle, la programmation s’étendra du 8 au 17 octobre un peu partout dans la capitale et à Antsirabe.

Plusieurs soirées et multiples concerts seront dédiés à Désiré Razafindrazaka, père du Madajazzcar, survenu au mois d’avril dernier. En son honneur, la soirée d’ouverture tournera autour de la basse, son instrument de prédilection. S’il a consacré beaucoup de son temps à la vulgarisation du jazz, les centres culturels rejoignent la cause en proposant des concerts gratuits, dans le cadre de la promotion du jazz. Entre autres, des masterclass et des échanges artistiques tiendront une place prépondérante dans la programmation afin de mettre en valeur la formation et le partage artistique entre les festivaliers. Le rideau tombera au Théâtre de verdure Analamaitso avec la participation des formations, groupes et artistes locaux.

Encadré

Programmation

08/10 : Ouverture à l’IFM Analakely à 19H : Concert autour de la basse

09/10 : Cabaret avec Solo Andrianasolo au Chick’n Art Ankorondrano

10/10 : Jazz brunch Avec Sandrine Rajaofetra à l’Ibis Ankorondrano

13/10 : Jazz à l’Université

Cabaret Avec Jazz quart à l’Hôtel de l’Avenue Analakely

14/10 : Hommage à Désiré Razafindrazaka au Kudéta urban Club

15/10 :  AFT Andavamamba : concert avec l’Af jazz

16/10 : Podium au Théâtre de verdure Analamaitso avec Jazz club Cgm, Really Jazz, Solo Andrianasolo, Andy Razafindrazaka Group, Joro J quartet

17/10 : Concert avec Tsanta Quartet à la Résidence de Suisse

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire