Dossier politique : La Police Nationale



Jacaranda
La Police Nationale est en charge du maintien de l’ordre.
La Police Nationale est en charge du maintien de l’ordre.

Le mot  « police » appelle quelques précisions terminologiques. Il vient du latin politia qui, lui-même, trouve son origine dans le grec politeia (art de gouverner la cité), lequel dérive du mot polis (cité, ville). En vieux français, pollice signifiait  « gouvernement » . Au fil des ans, le mot s’est limité à la gestion d’une cité pour acquérir son sens actuel d’organe, de règle et de mission permettant d’assurer le maintien et le rétablissement de l’ordre public.

Historique. L’origine de la Police Nationale Malgache remonte bien avant la colonisation. Dès l’époque clanique ou féodale, des « ZOKIOLONA » ou « SAKAIZAM-BOHITRA » étaient déjà chargés de la Sécurité et des Missions Policières. Madagascar est devenu colonie française, administrée par la France en 1896. Le premier Administrateur français en la personne de Gallieni avait entrepris de procéder à des transformations à Madagascar. En effet, il commença, par abolir la royauté, et signa un Décret portant création de la sûreté générale en 1897. Celle-ci a été créée dans le but de servir l’intérêt de la métropole. A titre d’exemple, Gallieni s’est servi de la Police Nationale à des fins répressives, lors des opérations de recouvrements de l’impôt. Mais la situation a changé après que Madagascar eût accédé à l’indépendance en 1960.

Grands changements. A partir de 1960, la Police Nationale a subi de grands changements. D’une part, ses cadres ont été progressivement malgachisés. D’autre part, la direction, connue auparavant sous l’appellation de Sûreté Générale, est devenue, en vertu de la loi 68-027 du 17 Décembre 1968 la direction de la Police Nationale. Au cours de la deuxième République, des changements sur le fond et sur la forme ont été également entrepris. Ainsi, le décret 76-088 du 07 Mars 1976 a modifié Direction de la Police Nationale en Direction Générale de la Police Nationale. Celle-ci a été placée sous l’autorité du Président de la République Démocratique de Madagascar, et sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur.

Sécurité Publique. Depuis le Gouvernement de Transition, la Direction Générale de la Police Nationale a été érigée en Ministère de la Police Nationale. Celle-ci s’est vue, par conséquent, accordée de plus en plus d’importance ; son champ d’action a également été élargi. A ce titre, l’arrêté 0836.94 du 1er Mars 1994 délimite la compétence territoriale des services excentriques de la Police Nationale. Au cours de la troisième République, le Ministère de la Police Nationale est devenu le Secrétariat d’Etat chargé de la Sécurité Publique sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur. Depuis la quatrième République, le ministère de la Sécurité Publique est en charge de la Police Nationale.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.