Un défi pour l’Etat actuel



Jacaranda

Pendant les périodes électorales, « les politiciens annoncent toujours que  bientôt, la route Ambilobe-Vohémar sera goudronnée ». Autrement dit, tous les chefs d’Etat qui se sont succédé dans le pays tout comme les élus locaux n’ont tous fait que de « fausses promesses » comme en ont l’habitude d’entendre les habitants dans ces régions. Lors du passage du Président Hery Rajaonarimampianina à Sambava en 2014, il a promis que « la route reliant Ambilobe et Vohémar sera goudronnée », une route qu’il a lui-même considérée comme « la route de la réconciliation nationale », puisque cette route permettra de relier toutes les régions de Madagascar. Et récemment encore, le ministre des Travaux Publics l’a confirmé. Roland Ratsiraka a lui-même fait un Etat des lieux en moto sur la situation de l’enclavement sur cette route nationale.

Mais ceci étant, la réalisation de ce projet reste un très grand défi, et surtout pour l’Etat actuel.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.