Les défis de l’Université d’Antananarivo pour trois ans

Mercredi dernier a eu lieu l’installation officielle du Président de l’Université, des Doyens de Faculté et des Directeurs d’École de l’Université d’Antananarivo, auxquels les dernières élections générales, du 11 janvier, ont confié la charge. En remportant la majorité des suffrages dans 7 collèges électoraux sur 8 (il est arrivé 2e dans les résultats du collège qu’il n’a pas remporté, le collège des enseignants de la Faculté DEGS), le Professeur Panja Ramanoelina a été élu, une nouvelle fois, à la présidence de l’Université.

Panja Ramanoelina, Président de l’Université d’Antananarivo.
Panja Ramanoelina, Président de l’Université d’Antananarivo.

Les objectifs de ce second mandat de trois ans

Élu pour la première fois à la présidence de l’Université d’Antananarivo, en janvier 2013, le Professeur Panja Ramanoelina, enseignant-chercheur à l’école Supérieure des Sciences  Agronomiques (ESSA), s’était donné pour ambition :

-Innover le leadership de l’université d’Antananarivo en priorisant le dialogue tout en travaillant dans la transparence, en assurant la bonne gouvernance et en se souciant du bien-être de la communauté universitaire

-Assurer une excellence dans la formation académique et promouvoir la recherche appliquée ;

-Promouvoir les relations de partenariat avec diverses institutions de formation et de recherche, professionnelles privées et publiques, nationales et internationales ;

-Rehausser l’image de l’université d’Antananarivo pour une meilleure visibilité à tous les niveaux, national, sous régional, régional et international

Ramanoelina Panja entend consolider les acquis du mandat précédent (2013-2015) au cours duquel l’Université d’Antananarivo a progressé dans le classement des universités africaines, passant de la 98eplace  (2013) à la 73e place sur 1441 (2015). L’amélioration de la formation et la recherche tient toujours une place prioritaire dans le plan d’action 2016-2019, avec toujours le souci de mieux valoriser les multiples compétences universitaires, ce qui devrait permettre de générer des ressources financières complémentaires. Les différents niveaux de responsabilités seront mobilisés pour faire de l’Université d’Antananarivo une «université d’excellence et de performance », un haut lieu du savoir, pour appuyer le développement réel de Madagascar.

Les directeurs d’établissement.
Les directeurs d’établissement.

Les Chefs d’établissement victorieux des élections

Faculté des Sciences (Domaine Sciences et Technologie) : Pr. Marson Raherimandimby (2e mandat)

école Supérieure Polytechnique d’Antananarivo (Domaine Sciences de l’Ingénieur) : Pr. Yvon Dieudonné Andrianaharison

Faculté de Droit, d’économie, de Gestion et de Sociologie (Domaine Sciences de la Société) : Dr. Olivaniaina Rakoto David (2e mandat)

Faculté des Lettres et Sciences Humaines (Domaine Arts, Lettres et Sciences Humaines) : Pr. Baholisoa Simone Ralalaoherivony

Faculté de Médecine (Domaine Sciences de la Santé) : Pr. Luc Hervé Samison

école Supérieure des Sciences Agronomiques (Domaine Sciences Agronomiques et Environnementale) : Pr. Bruno Salomon Ramamonjisoa

école Normale Supérieure (Domaine Sciences de l’éducation) : Dr. Henriette Ramanambelina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. les intentions sont louables et… en nombre, en trop grand nombre et trés ambitieuses. Quand on remplit trop sa cuillère, on perd des grains de riz. Les mots et la rhétorique en général ne remplaceront jamais les moyens! J’encourage le président de l’Université d’Antananarivo mais je le supplie de restreindre les priorités pour au moins en réaliser quelques unes. Sinon plus personne ne nous prendra au sérieux.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.