[Dossier] SKI Deux athlètes malagasy sur la route vers les JO d’hiver Mia Clerc et Andy Randriamiarisoa sont prêts


Bmoi

Mia Clerc et Andy Randriamiarisoa
Mia Clerc et Andy Randriamiarisoa

À quelques semaines de la cérémonie d’ouverture des prochains JO d’hiver, la Fédération Malagasy de Ski a le plaisir de voir deux de ses athlètes en pleine période de qualifications.

MIA CLERC – Première athlète féminine en ski alpin pour Madagascar

À ce jour, à peine 16 ans, le programme de Mia a été couronné de succès et de progression. Son entraineur et elle, avaient établi une stratégie pendant la contre saison (Hiver austral : Juillet/Aout/ Septembre), qui a permis de valider la forme de Mia et ses points qualificatifs pour les JO. « Après notre retour de Madagascar en mai dernier, où nous avons pris du plaisir et mesurer l’importance pour Mia de pouvoir représenter son pays lors d’épreuves mondialement connues, Mia a repris la préparation physique, 4 jours par semaine, dans une salle de sport gérée par une ex-championne de ski. De plus, footing, marche et yoga complétaient la semaine » a expliqué son père Stéphane Clerc.

MIA CLERC – Première athlète féminine en ski alpin pour Madagascar
MIA CLERC – Première athlète féminine en ski alpin pour Madagascar

Le mois de juillet a été consacré à l’entraînement sur les glaciers français (Val d’Isère, les 2 Alpes). Puis, ce fut le départ pour l’Afrique du Sud (Tiffindel) pour 18 jours et 10 courses de slalom (SL), l’une des deux disciplines visées pour les qualifications aux JO. Cette station, située au Sud de Johannesbourg, organise les premières courses internationales FIS (Fédération Internationale de Ski) de la saison qui permettent de valider le niveau des skieurs.
Le programme continue : après une semaine de repos mais aussi de reprise des cours par correspondance (classe de 1re), le planning dans la salle de sport est organisé (quatre fois par semaine ; quatre stages de ski en France et en Europe sont planifiés avant les premières courses FIS de l’hémisphère nord en Italie.
Des premiers sponsors les ont approchés : Salomon met à disposition tout le matériel, et la fédération malagasy de ski a pu obtenir du financement international pour soutenir les deux athlètes.

Mia sur instagram (MiaMadaski74)
et sur sa page Facebook athlète Mia Clerc Ski.

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Gasy d’andafy? Et alors? Il n’y a pas de neige à Madagascar à moins de slalomer sur les tas d’ordures pour s’entrainer. Ah….quand jalousie nous tient. C’est avec de telle mentalité que le pays à du mal à décoller. Ne serait-ce pas plus intelligent de les encourager? Positives et ta vie sera aussi positive. C’est aussi simple que ça. Tu attires ce que tu aimes.

  2. C’est pas étonnant; nos athlètes skieurs de la fédération malgache de Ski sont des malagasy d’andafy.!!
    Wait and See.!

Laisser un commentaire