Confédération Africaine de Football : Ahmad place ses hommes !



Jacaranda

Le président de la CAF, Ahmad, est Malgache. Et il en est fier,tout comme il n’hésite pas à caser tous ses amis soit en les appelant à ses côtés pour servir l’administration, soit en les intégrant dans les différentes commissions, ou tout simplement en les soutenant au cours des élections telles celles du fameux organe juridique ayant permis à Arizaka Rabekoto Raoul de se faire élire à l’unanimité lors de la dernière assemblée générale ordinaire de la CAF à Casablanca.

Le dossier du jour parle donc de ces hommes d’Ahmad, des fidèles venant des quatre coins de l’île pour mettre en avant qu’il aime tout le monde pour peu que ces personnes maîtrisent leur travail. Car sur ce chapitre, Ahmad est plutôt intransigeant et pardonne rarement une faute professionnelle. C’est la seule explication à ses dernières déclarations touchant la vie du football à Madagascar.

Et ce n’est pas sans raison si nos confrères Sylvain Ranjalahy de l’Express et Michel Ramboa de la Vérité font partie de ses journalistes préférés. Dans cette saga on notera aussi la présence de Loïc Gérand qui est bien Malgache comme son nom ne l’indique pas et qui occupe la fonction d’attaché tout en faisant office de garde rapprochée. Il y a aussi Ludovic Lomotsy, son conseiller juridique. Autant d’hommes prêts à se battre pour protéger Ahmad qui jouit du reste d’une très grande popularité au sein du football mondial. Et les Malgaches qui l’entourent n’y sont pas étrangers. Jugez-en plutôt.

Le directeur Stan Rakotomalala défend bec et ongles son patron .

Stan Rakotomalala. Directeur de la CAF à Mahajanga

Parmi les proches d’Ahmad depuis son élection à la tête de la FMF et dont il a fait son incontournable secrétaire général, Stan Rakotomalala voue une fidélité sans borne à son patron. En service comme dans la vie de tous les jours, Ahmad peut compter sur la disponibilité de son SG pour tout faire. On peut même dire que Stan fait partie de la famille tant il se comporte comme tel.

Logiquement et au lendemain de son élection à Addis Abéba, Ahmad l’a nommé Directeur de l’antenne de la CAF à Mahajanga.

Face aux rumeurs parfois fantaisistes sur la tenue des élections au sein de la Fédération Malgache de Football, Stan Rakotomalala s’insurge sur le fait qu’Ahmad n’a rien à voir avec la mise en place des membres du CENI car il n’était même pas au pays. « Eddie Ravelonarivo est peut-être membre de la commission de discipline de l’ère Ahmad, mais rien n’oblige le comité exécutif actuel à le propulser à la tête du CENI, mais encore une fois ce n’était pas le président de la CAF qui lui a mis à ce poste combien stratégique», martèle Stan Rakotomalala.

Doda Andriamiasasoa un des plus fidèles d’Ahmad.

Doda Andriamiasasoa. Membre de la commission d’organisation de la CHAN

Non seulement Ahmad a placé Doda Andriamiasasoa au poste de président par intérim, mais il a également sollicité ses services pour faire partie de la Commission d’organisation de la CHAN au Maroc, le premier défi de son mandat. C’est dire qu’il compte pour lui.

L’histoire révèle d’ailleurs une amitié vieille de 30 ans quand les deux hommes jouaient au club du ministère des Finances, le Finansy Fanatanjahantena de l’époque. Ils étaient toujours en ensemble durant les mandats d’Ahmad et assez souvent pour le meilleur et pour le pire.

Pour la petite histoire, c’est Doda Andriamiasasoa qui montait au créneau pour défendre Ahmad quand la ligue d’Analamanga de Rabe Ignace l’attaquait de front. C’est encore Doda Andriamiasasoa qui cachait Ahmad dans sa voiture quand la colère du public grondait à Mahamasina.

C’est dire que pour un fidèle ami, Ahmad ne pouvait pas trouver mieux. Et ce froid qui s’installe malheureusement entre les deux hommes ne pouvait venir que d’une incompréhension, voire le fruit d’une manœuvre induisant le patron du football africain en erreur.

Arizaka Rabekoto Raoul a de l’estime pour Ahmad.

Arizaka Rabekoto Raoul. Membre de l’organe juridique

Arizaka Rabekoto Raoul fut élu à l’unanimité, à Casablanca, pour siéger à l’organe juridique de la CAF. Et c’est presque une certitude qu’Ahmad y est pour beaucoup. Car autant le dire, les deux hommes quoique rivaux lors des élections de 2010, s’apprécient.

D’ailleurs à chaque passage à Madagascar, Ahmad ne manque jamais de rendre une visite de courtoisie à son « Zokibe Raoul » dans son bureau à Ampefiloha.

Comme Arizaka Rabekoto Raoul ne dira, jamais au grand jamais, du mal d’Ahmad tant l’entente entre les deux hommes est plus que cordiale.  Mieux encore, ils vouent une estime réciproque montrant ainsi à leurs détracteurs qu’un Sakalava de Tambohorano peut très bien s’entendre avec un Ambaniandro d’Antsirabe.

Reboza Cyril, l’ami fidèle.

Reboza Cyril. Membre du Beach Soccer

Parmi ses amis fidèles de la première heure figurent l’ancien ministre de la Communication Reboza Cyril qu’Ahmad a logiquement placé dans la commission Beach Soccer ne serait-ce que pour la continuité de ce qu’il a occupé au sein de la Fédération Malgache de Football.

Ensemble, les deux hommes ont été à l’origine du titre africain des Barea Beach Soccer aux Seychelles et ce titre continental a rapproché un peu plus les deux hommes qui faisaient partie d’une même équipe gouvernementale quand Ahmad occupait le portefeuille du ministère de la Pêche.

Ahmad a transmis à Patricia Rajeriarison l’amour du football.

Patricia Rajeriarison. Membre de la Commission Football féminin

Parmi les femmes à qui Ahmad avait fait appel, Patricia Rajeriarison n’a pas été oubliée pour faire partie de la Commission du Football féminin à la CAF sans doute plus pour prendre de l’expérience et permettre au football féminin malgache d’emboîter le pas aux grandes nations africaines.

Un poste qui lui va comme un gant, car depuis qu’elle a été à la tête de la commission football féminin de la FMF, cette ancienne championne de Questions pour un champion a attrapé le virus et a fait du football féminin sa grande passion.

Comme elle s’entend à merveille avec le président Ahmad, c’est presque une certitude que le football féminin malgache bénéficiera de l’aide de la CAF surtout à l’heure où on parle de la réussite de la Majungaise Sophie Farafanirina passée dans les rangs des professionnelles du côté de Strasbourg.

Théo Rakotoarimino, l’homme des situations difficiles.

Théo Rakotoarimino. Membre de la Commission Jeunes

Théo Rakotoarimo a été sollicité par Ahmad pour siéger au sein de la Commission Jeunes qui reste un point stratégique de la politique de la CAF. Un choix judicieux en fait, car Théo comme son frère Dezy font partie d’un cercle très fermé à qui le président de la CAF voue une confiance presque aveugle. Mais l’amitié c’est surtout cela et l’actuel Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle n’est pas du genre à faire une volte face, car pour lui les amis c’est sacré. Confident d’Ahmad, Théo Rakotoarimino joue son rôle très au sérieux, parfois même trop.

Nathalie Rabe. Officier Médias

L’ancienne ministre de la Communication, Nathalie Rabe, a pris goût à la Communication. Et cela Ahmad le savait, car il l’a mise dans l’organisation des compétitions en tant qu’Officier Médias.

Comme Doda Andriamiasasoa, Nathalie Rabe est de celles qui n’hésitent pas à défendre Ahmad qu’il vente ou qu’il pleuve. Pour elle, Ahmad a bien raison de refaire confiance à tous les membres du comité exécutif de la FMF, car les années passées ensemble ont fini par tisser un très fort lien d’amitié.

Aurélien Andriamalazaony. Responsable de la sécurité

La sécurité autour d’un stade est d’une importance capitale qu’Ahmad n’a pas voulu se séparer des hommes compétents en la matière de la trempe d’Aurélien Andriamalazaony qu’il a évidemment placé à la CAF pour s’occuper de la sécurité lors des compétitions. .

C’était le cas notamment à la dernière CHAN et plus particulièrement lors de la finale entre le Maroc et le Nigeria au stade Mohammed V de Casablanca quand la CAF (donc Ahmad) désignait Aurélien Andriamalazaony comme responsable de la sécurité. L’homme s’est acquitté de cette tâche avec brio tout en affirmant qu’il est encore prêt à servir le président de la CAF avec qui il a lié d’amitié depuis son élection au poste de président de la FMF. Un homme de confiance en fait.

Dossier réalisé par Clément RABARY

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Salut,
    C’est bien beau tout ça. Mais depuis l’ère Ahmad à la tête de la FMF. Avons nous participé ne serais ce qu’une seul fois à la Coupe d’Afrique des Nations? (Phase finale). Quel est vraiment le bilan d’Ahmad durant ces années passées au sommet du football malagasy? Avons nous eu des titres retentissant que se soit au niveau des club qu’au niveau de la sélection nationale. Ne prenons même pas l’Afrique, mais juste l’Océan Indien. Je parle ici de foot à 11, pas à 7 ou en salle ou je ne sais autres diciplines.

  2. qu’apporte tout ça au football malagasy ???

  3. Bonjour à tous,

    A un poste continental, voire international, je donne plus que raison à Ahmad car il nous faut nous remémorer l’expérience de M Rakotomanana Honoré au TPIR où il n’avait aucune personne de confiance autour de lui et voila ce qu’il en est , on lui a imputé des fautes que lui même ne connaissaient point.
    Tout le mal que je souhaite à Ahmad c’est de réussir et que Dieu lui vienne en aide pour les responsabilités qui lui incombent maintenant.

  4. Et le VRAI Football alors ?
    Qui s’enorgueillit de ces distributions de postes à L’Africaine : s’entourer de tous ses affidés ! Quels sont les mérites ? Du sommet jusqu’à la (auxPrésidents de commissions? Soyez honnêtes ,AUCUN!
    A QUEL RANG SE TROUVE LE FOOT MALGACHE DEPUIS ces  » belles et très très longues années de la célèbre F.M.F. ? Les Africains vont ricaner !!! Un peu de modestie, si nous n’avez plus ni scrupule ni honte…, et comme dirait peutêtre (on peut rêver) un « excellent » journaleux , Van tard et tout ,qui sévit sur une autre publication de la place, pensez au moins au futur des jeunes talentueux qui aiment VRAIMENT le football.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.