Ces Malgaches dont les Malgaches sont si fiers !

Jacaranda

Il n’y a pas la moindre doute, l’arrivée des bi-nationaux a boosté les performances des Barea aujourd’hui qualifiés à la Coupe d’Afrique des Nations, n’en déplaise à Paul Pogba qui ironisait l’autre jour sur cette présence malgache en Egypte.

Le joueur de Manchester United semble oublier que dans ses jours fastes, l’équipe nationale malgache a pu tenir tête aux Lions de la Téranga pourtant auréolés de stars dont Sadio Mané mais aussi  Ismalia Sarr et autre Kalidou Koulibaly. Le coach sénégalais Aliou Cissé sait très certainement quelque chose de quoi sont capables les Barea version 2018-2019.

Une très grosse performance qui, ne nous voilons pas la face, est en partie dû à la présence de ces Vazaha qui ont réussi à s’intégrer dans le moule d’un groupe aujourd’hui assez solide, à l’exception sans doute de cette défaite à domicile devant le Soudan. Mais c’était au lendemain de la qualification où les Barea étaient plutôt enclins à fêter l’événement que de se faire de nouveau plaisir devant le public de Vontovorona.

Aujourd’hui, tous les férus du football en particulier et tous les Malgaches en général sont fiers des Barea. Certains ne jurent plus que par le talent de certains joueurs notamment Jerôme Mombris, Romain Métanire, Thomas Fontaine, et tout récemment Jeremy Morel, l’un des cadres de l’Olympique lyonnais qui a réussi à faire douter le Barça.

Jerôme Mombris et son calme olympien
Jerôme Mombris : Un authentique cadre de Grenoble Foot 38

L’indispensable défenseur latéral gauche de Grenoble Foot 38 et des Barea a réussi à forger ces derniers temps, une solide réputation liée sans doute à son calme presque olympien avec lequel il joue. Un jeu tout en finesse où il donne l’impression de ne pas faire d’effort, mais il arrive toujours à subtiliser le ballon à ses adversaires.

Il ne s’emballe jamais et ses relances sont d’une précision d’un orfèvre. Et on se réjouit qu’il est Malgache de par son grand-père car c’est un cadre authentique tant pour le Grenoble Foot 38 que pour les Barea. Né le 27 novembre 1987 à Saint-Pierre d’un père originaire de la Réunion qui est parti s’installer en Bretagne à Saint Brieuc où, le jeune garçon a fait ses débuts pour enfin devenir professionnel même sur le retard, à 25 ans avec Grenoble Foot 38.

Il a franchi un palier sous la direction d’Erick Mombaerts avec la réserve du Havre AC avant d’intégrer l’équipe première où il n’a pas choisi la facilité en étant la doublure de Benjamin Mendy.

Il est ensuite parti depuis 2016 au GFC Ajaccio avant de revenir au Grenoble Foot 38 en 2018.

Romain Métanire : Le premier Malgache en MLS

Romain Métanire vient de faire parler de lui en allant signer au Minnesota United. Il est donc le premier Malgache à évoluer dans le championnat nord-américain du Major League Soccer.

Un nouveau contrat qui n’est pas le fruit du hasard tant il a montré des qualités dans le flanc droit de la défense du Stade de Reims, Ligue 1 française,  où il est arrivé en 2017 après un essai infructueux dans le championnat belge avec le KV Courtrai, pour tenter de mettre un terme à la monotonie de sa carrière au FC Metz, le club de sa ville natale où il a vu le jour le 28 mars 1990.

Ceux qui suivent sa carrière ont vécu en direct la manière dont il a muselé Cavani quand le Stade de Reims recevait le PSG. Mais il a fini par convaincre tout le monde à Mahamasina quand il mettait sous l’éteignoir un certain Sadio Mané.

Rugueux sur ses charges mais également doté d’une vitesse hors du commun, Romain Métanire est une vraie force de la nature. Un physique qu’il a peut-être hérité de ses origines bien malgaches de par sa mère.

Thomas Fontaine constitue le tour défensif de Madagascar
Thomas Fontaine: Un défenseur qui ne lâche rien

Thomas Fontaine est sans doute le plus capé des Barea lorsqu’il termina à la 4ème place du Mondial des moins de 20 ans en 2011 mais sous les couleurs de l’équipe de France et à côté d’un autre Sénégalais célèbre qui n’est autre que le Napolitain Kalidou Koulibaly.

Ce natif de Saint Pierre, à La Réunion, est presque inconnu des clubs de l’élite car après un début dans la réserve lyonnaise en 2008, il passa en Ligue 2 avec Tours FC, puis Auxerre de 2014 en 2015 avant d’atterrir à Clermont Foot 63 puis depuis 2018 en Ligue 1 avec le Stade de Reims.

Thomas Fontaine constitue un véritable tour de la défense qui ne lâche rien. L’arrivée de Jeremy Morel dans l’axe ne lui fait pas peur car les deux hommes peuvent être complémentaires même si Bapasy Pascal Razanantenaina qui vient de marquer dimanche dernier avec la Saint Pierroise, sera assez difficile à déloger.

Zotsara a réellement franchi un palier avec les Barea
Zotsara Randriambololona : Il vient d’apprendre l’hymne national

Zotsara Randriambololona est né le 22 avril 1994 à Nice. Français de naissance mais malgache d’origine comme l’atteste son nom, ce jeune homme à l’immense talent aime bien Madagascar au point de passer une grosse partie de la nuit à apprendre à chanter le « Tanindrazanay Malala ».

C’est dire qu’il n’a réellement commencé à apprendre le malgache que lorsqu’il a intégré les Barea.

Mais avec le temps, il s’est pris d’amour pour ce pays qu’il commençait à découvrir.

Il évolue aujourd’hui au FC Fleury, une équipe de la Nationale 2, au poste de relayeur et ce, après avoir passé plusieurs saisons dans le championnat belge d’abord au Virton de 2014 en 2017, il effectue deux ans au Royal Antwerp, puis une autre année au KSV Roulers avant de revenir en France.

En l’absence de Dax, Zotsara est le mieux placé pour tenir le rôle de numéro 10 au sein des Barea. Mais tout dépend du dispositif que va prendre l’entraîneur Nicolas Dupuis.

Jeremy Morel apportera toute son expérience aux Barea
Jeremy Morel : Le plus capé du lot !

L’arrivée de Jeremy Morel est perçue comme un bol d’air frais pour les Barea qui vont pouvoir rajouter un tour de clé supplémentaire dans une défense déjà solide.

Celui a débuté attaquant au FC Lorient depuis qu’il était chez les benjamins a finalement trouvé sa voie en défense. D’abord latéral gauche avec le FC Lorient, il est remis dans l’axe par Marcelo Bielsa lors de son arrivée à l’Olympique de Marseille où il passait trois années de pur bonheur avant d’aller à l’Olympique Lyonnais où il est devenu une pièce maîtresse de l’équipe.

L’homme le plus capé des Barea a toutefois connu une fin de saison 2018-2019 à l’OL car pour des raisons obscures, on lui a remplacé par Fernando Marçal alors que son talent est resté intact.

Mais il est plutôt habitué à avoir de la concurrence comme c’était le cas à Marseille où il avait sur le côté gauche un certain Benjamin Mendy.

Même aux Barea, Jeremy Morel aura encore fort à faire pour espérer prendre une place car sur la gauche, il y a Jerôme Mombris et dans l’axe Thomas Fontaine. En clair et comme il est polyvalent, Nicolas Dupuis peut toujours le mettre à côté d’Ibrahim Amada comme premier rideau.

Dossier réalisé par Clément RABARY

 

Blueline Air Fiber

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Tsara dia tsara ny ekipa malagasy raha izao no fijery azy kanefa misy tsy maintsy arindra kely mba hahazoantsika fandresena . Efa mahay daholo ireo mpilalao ireo, efa manana traikefa saingy eo amin’ny famonoam-baolina foana no misy fisalasalana- Resaka psychologie du football no tiana resahana . Rehefa eo akaiky ny surface de réparation tsy maintsy mist émotion ireo mpilalao mitondra ny baolina.Ataovy antsaina avy hatrany hoe vendrana io goala adversaire io , vendrana koa ireo défenseurs ireo ary ho fitahako mora fotsiny raha mahita occasion aho, ho tifiriko tampoka raha mahazo bahana tsara aho ary tena asiako mafy raha mipetraka tsara eo amin’ny tongotro io baolina io. Misy koa ny tokony hovonoina mora fotsiny fa tsy hanaovana hery be tsy voaahevitra – ALEFA BAREA- Lanintsika ireo afrikanina ireo COURAGE -ALEFA ALEFA ALEFA

  2. et oui, nous sommes très foer de vous les gars. faotes savoir à ces SAONAGALY qie nous sommes les meilleurs

  3. · Edit

    Manomboka atahorana ny Barea raha tsara tohana tsara ireo mpilalao ireo ary tena raraham-pirenena mihitsy fa tsy atao tandrametaka fotsiny

  4. Allez-y nous sommes fières de vous.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.