Rayan Raveloson : Le buteur qu’on attendait

Jacaranda

Ce n’est pas un secret, le secteur offensif des « Barea » reste un des tendons d’Achille du groupe. De deux choses l’une, soit on gagne par la plus petite des marges, soit on perd assez lourdement comme c’était le cas contre le Soudan (3 à 1) ou le Sénégal.

Il va donc falloir trouver autre chose. Et dans cette recherche de solution, Rayan Raveloson est apparu comme celui qui pourrait être le sauveur des « Barea ».

Le milieu offensif de  l’Espérance Sportive Troyes Aube Champagne, 2e division française, se trouve aujourd’hui dans une forme excellente comme l’attestent ses quatre buts marqués durant la saison 2018-2019 dont cette fameuse bicyclette qui a fait le tour des stations de télévision en tant que top but.

Rayan Raveloson est arrivé à Tours en 2014 à 17 ans en provenance de La Réunion où habitait son père, Pierre Kely qui a fait les beaux jours de Cimelta. Il signa sa première licence pro avec Tours mais son talent n’a pas échappé à l’ESTAC qui le fait signer durant la saison 2018-2019.

Avec bonheur du reste car il n’a cessé de monter en puissance du haut de ses 182 cm pour un poids de forme de 73 kg.

Le plus pour le jeune Rayan, c’est qu’il est aussi à l’aise en défense centrale. N’empêche, les « Barea » bien que quelque peu handicapés par leur gardien de but, ont surtout besoin d’un homme qui marque ou à défaut de faire marquer.

Reste à espérer que le nouveau style de jeu puisse permettre à Dax et Rayan d’être côte à côte pour former un amalgame détonnant pour déstabiliser les gars d’en face. C’est le vœu pieux des férus du ballon rond malgache.

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.