Pleins feux sur les boulistes malgaches à Lomé

Jacaranda

La pétanque malgache ouvre une nouvelle ère, voire une conception différente à Lomé où se tient depuis hier, et jusqu’ à dimanche, la 7eédition du championnat d’Afrique  en triplette hommes.

Un nouveau défi pour le Président DolysRandriamarohaja et ses hommes, qui admettent  qu’en pétanque, rien n’est gagné d’avance, et qu’il va falloir se battre et mouiller le maillot.

C’est d’ailleurs cet esprit commando qu’il a transmis à sa troupe en faisant savoir qu’elle n’a pas droit à l’erreur, dans la mesure où tout Madagascar – à l’exception de ses détracteurs tant dans les rangs des anciens membres de l’ancienne FMP que parmi les nouveaux qui veulent prendre les rênes de la FSBM –s’attend à ce que les boulistes ramènent le titre africain. Plus facile à dire qu’à faire, mais la volonté est là, l’esprit d’équipe aussi, et c’est peut-être l’essentiel pour cette sacrée équipe qui s’est installée à Lomé depuis dimanche dernier dans le dessein de mettre tous les atouts de son côté. Et c’est tout à l’honneur de DolysRandriamarohaja qui ne lésine pas sur les moyens pour mettre ses combattants dans les meilleures conditions. À titre de preuve, le Seaside Hôtel, dans lequel ils sont logés, est un des meilleurs au Togo.

C’est dire qu’ils sont fin prêts et ils le font savoir dans des portraits croisés qui feront l’objet de notre dossier du vendredi.

RivolalainaVonjy Arthur apportera tout son savoir à la bonne marche de la FSBM.

RivolalainaVonjy Arthur. « Je veux aider la pétanque et la FSBM »

Vice-président de la FSBM, RivolalainaVonjy Arthur est un membre actif et non moins un ami de DolysRandriamarohaja en qui il a confiance.

Venu à la pétanque par passion et par amour, Lalaina, comme tout le monde l’appelle, entend apporter sa pierre à l’édifice.Jugez-en plutôt.

« Passionné de  pétanque depuis ma tendre enfance, je veux apporter ma contribution car je sais que le talent est là mais la gestion de cette discipline laisse à désirer.Madagascar a un énorme potentiel, mais il faut impérativement y mettre de l’ordre en évitant les magouilles qui ont miné cette discipline. Dorénavant, il faut gérer correctement la  pétanque à Madagascar et ne pas en faire un‘business’. Il faut que tout le monde mette la main à la pâte, à commencer par l’État qui sait bien  que la  pétanque est la seule discipline où Madagascar peut rivaliser avec toutes les grandes nations du monde. »

Rico RandrianirainaHeriniaina est un atout pour la FSBM.

RandrianirainaHeriniaina Rico : « Pour une gestion transparente »

Il est temps que la pétanque change. C’est le cri de cœur de Rico, de son vrai nom HerinianaRandrianiraina, aujourd’hui propulsé à la vice-présidence de la FSBM.

L’ancien président de la ligue de pétanque d’Itasy n’est pas un inconnu dans le milieu, et il est mieux placé que quiconque pour redresser la barre et corriger les erreurs de la défunte FMP.

Pour lui, l’objectif est simple en mettant en avant les intérêts des boulistes et en évitant de verser dans des magouilles à l’origine de nos déboires dans un passé récent. Rico revient d’ailleurs sur les disqualifications des dames malgaches aux derniers championnats du monde à Almeria en Espagne, car on a magouillé  pour que Tsiory ne puisse pas partir afin de donner sa place à d’autres. Or, le Président la Fédération internationale, Claude Azema, a  déjà fait savoir qu’il n’accepte pas qu’on change les formations, mais la FMP n’en a pas tenu compte et les résultats étaient là avec la disqualification de Madagascar en doublette mixte et en doublette dames. Un énorme gâchis.

Aly Mohamed AbasseAsgar : Un « Petit » devenu grand

On le surnomme « Petit », sans doute à cause de son jeune âge, car il a tout juste 22 ans. Mais Aly Mohamed AbasseAsgar a un immense talent, tant il est à l’aise aux tirs et en pointe.

Ce n’est pas un hasard s’il est aujourd’hui le meilleur bouliste de la communauté Khojas.

Une chose est certaine, il est très fier de faire partie de l’équipe nationale malgache au championnat d’Afrique de Lomé de ce week-end, où il avoue vouloir ne rien lâcher car il aimerait beaucoup gagner ici, et offrir un nouveau titre à son pays, pour rendre ainsi fière toute sa famille.

Aly a grandi à Toliara où il a commencé la pétanque à 11 ans.

L’année 2019 lui a permis de se faire connaître quand il a gagné le Masters Cup des Khojas, avant de ravir dans la foulée le titre de champion de tirs de précision.

Autant d’indices qui l’ont conduit à tenter sa chance dans le petit monde de la pétanque malgache, d’autant plus que les conditions sont nettement favorables avec DolysRandriamarohaja à la tête de la FSBM.

« Je sais que ce nouveau président est honnête et qu’il fera tout pour faire participer les meilleurs boulistes et gagner pour redorer l’image de la discipline à travers le monde », conclut Aly avec un optimisme bon teint.

Maminirina Patrick : Le plus ancien et le plus expérimenté du groupe

Maminirina Patrick incarne la carte sécurité de l’équipe malgache à Lomé. À 44 ans, il détient forcément le record de longévité au plus haut niveau. Et quand on dit haut niveau, on revient à son titre de vice-champion du monde de 2007 à Pattaya en Thaïlande où, associé à Jacquis Be, Nanou et Carlos, il a échoué en finale contre l’équipe française composée de Lacroix, Suchaud et Leboursicaud.

Lamy est aussi un meneur d’hommes et il sait se faire respecter.

Ce qui explique sans nul doute ses cinq titres de champion de Madagascar en triplette ; deux fois champion de Madagascar au concours de tirs de précision ; un autre tir national en doublette ;auxquels onajoute cinq victoires en Coupe de Madagascar ; et surtout une Coupe de la Confédération.

Honnête, Mamy se réjouit de voir que les meilleurs vont pouvoir défendre les couleurs de Madagascar et qu’à cette allure,DolysRandriamarohaja est en train de mettre tous les atouts de son côté, mais également le soutien de tous les boulistes qui savent que la FSBM servira réellement l’intérêt des joueurs.

En tout cas, Mamy, qui a fait ses débuts en1986 à Betafo, le berceau de la pétanque à Madagascar, sait qu’avec la nouvelle équipe de la FSBM, le meilleur est à venir.

Tafita Andriamahandry : Le vainqueur de Millau n’est plus à présenter

Tafita  Andriamahandry s’est forgé une solide réputation en gagnant en 2018 le mythique tournoi de Millau en tête-à-tête avec plus d’un millier de participants. C’est dire qu’il est un joueur complet capable de faire face à toutes situations, même les plus difficiles.

Celui qui a remporté deux doublettes Boss a ensuite gagné le championnat de Madagascar 2012 avec Rastany  et Nary. Depuis,Tafita fait partie des meilleurs avec à la  clé plusieurs grandsconcours, mais également le tournoi d’Ajaccio de  2018 où il a damé le pion à tout le monde aux côtés de  Taratra et de Hery Morondava. Sa forme du moment ne trahit pas comme l’atteste cette place de demi-finaliste en 2018 à la célèbre compétition de Marseille, connue pour sa taille hors-normes avec plus de 1500 équipes.

Depuis ses débuts à 15 ans à Antsirabe, Tafita a ensuite réussi à affiner son jeu pour le rendre redoutable. C’est normal si, ici à Lomé, il fait figure d’épouvantail. La marque d’un grandmaître.

:« Bond » le gaucher reste redoutable.

« Bond »Rakotonirina Steph James Olivier : Une roue de secours de luxe

« Bond », de  son vrai nom Steph James Olivier Rakotonirina, a été choisi presque à l’unanimité comme le quatrième joueur attitré de l’équipe malgache à Lomé. Il a toutes les qualités  pour occuper chaque poste avec bonheur.

Sa seule présence va donc obliger les trois autres joueurs à se surpasser car ils savent que Bond Rakotonirinapourrait prendre leur  place.

Demi-finaliste de la « Marseillaise 2018 » avec Tafita, il s’est fait une solide réputation après une victoire de 13 à 11 devant les champions du monde, notamment  Lacroix  Dylan et Robineau.

Une sacrée performance qui  fait peur aux autres. Son parcours de 2018 est marqué par son titre de champion de Madagascar en double avec Nathalie.

Dossier réalisé par Clément RABARY

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Io kabariny zanahary! Ataova leny vitanareo fa mangataka sy mivavaka @ zanahary fa la coupe ty ho any @ tanindrazana tsika any 😘😘😘

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.