Soutien de l’Etat au sport : Quand le « Velirano 13 » prend forme !

Jacaranda

La remise d’une prime conséquente aux médaillés malgaches des Jeux des Iles de Maurice confirme, si besoin est, cette volonté du président Andry Rajoelina d’aller au bout de ses promesses électorales, et le soutien qu’il entend apporter aux sportifs. « Le Velirano 13 » pour donner un nom à ce geste, est en tout cas en train de prendre forme malgré quelques notes discordantes émanant de certains qui y voient autre chose que de servir, et de bien servir le sport malgache dans son ensemble.

Le dossier du jour met en avant les réalisations ainsi que les projets en cours sur lesquels l’équipe du ministère de la Jeunesse et des Sports conduite par Tinoka Roberto est en train de travailler sur plusieurs sites pour permettre à la jeunesse malgache de vivre pleinement sa passion.

Des nageurs tuléarois. Dans la foulée, on citera volontiers cette piscine olympique de 50 m qui verra le jour à Toliara, plus précisément au bord de la mer. Une piscine semi- couverte dotée d’une tribune de 1000 places, ainsi qu’un bassin d’entraînement de 25m comme on en fait dans le monde, et bien évidemment un grand parking.

Autrement dit, une réalisation capable de recevoir une compétition internationale. L’essentiel en fait pour répondre à certaines critiques qui mettaient en avant l’absence des nageurs licenciés dans la région. Sur ce chapitre du reste, on est quasi certain de voir des champions tuléarois dès que la piscine sera fonctionnelle car on connaît la capacité des jeunes du coin à s’adapter à toutes les situations.

Si Toliara est resté le vivier du handball malgache, c’est bien parce que le Frère Romain a offert aux jeunes un terrain digne de ce nom à Tsianaloka, mais aussi un technicien hors pair du nom de Colin Balbine qui a enfanté des grands joueurs tels Tony, le regretté Mosa Claude, l’actuel maire et député de Toliara Behaja ainsi que la jeune vague avec Jaona Be, Jaona Kely, Rangita et beaucoup d’autres.

ANS et INSEP. Et si cela a marché pour le handball, pourquoi cela ne marcherait-il pas pour la natation ?

A cette piscine olympique vont s’ajouter d’autres projets annoncés lundi par le président Andry Rajoelina dont on citera volontiers en premier, la construction d’une nouvelle Académie Nationale des Sports qui servirait de base arrière au centre de Sports-études pour les athlètes de haut niveau du genre INSEP parisien, qui a permis à la crème française de réussir.

Et même si Andry Rajoelina ne le dit pas, cela va de soi que cette ANS verra un encadrement de premier choix pour espérer réaliser ses ambitions, en mettant à contribution la coopération bilatérale comme cela avait été le cas à celle initiée par Tinoka Roberto avec la Chine.

Budget revu en hausse. Ou encore l’aide des fédérations internationales comme le million de dollars offert par la FIFA pour la réhabilitation des stades de Barikadimy et de Morondava (voir les articles en encadré) mais aussi le stade de Diégo. Une aide conséquente qui va permettre au MJS de terminer les travaux au plus vite.

Il y aura ensuite la construction de nouvelles infrastructures sportives dans les six chefs lieux des provinces, tout comme on met en place des dojos dans les 22 régions.

Last but not least, le PRM a promis d’augmenter le budget du ministère de la Jeunesse et des Sports pour que Tinoka Roberto puisse remplir à merveille son rôle.

Bref, le Président Andry Rajoelina est en train de réaliser des grands travaux et ce, dès la première année de son mandat. Un investissement pour toute la jeunesse et le sport à Madagascar. Et c’est la plus belle des manières pour viser légitimement un second mandat.

 DOSSIER REALISE PAR Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Tena ilaina ny mandresy fa raha participation fotsiny faty antoka iray lavaka. Mankasitraka ny Fitondràna amin’ity Académie Nationale des Sports de Haut Niveau ity. Mba ho asa mahavelona ny fanatanjahantena eto amintsika.

  2. Fideraderana fotsiny no atao rehefa tsy mahita ahovoka amin’ny fampandrosoana marina ny toe-karena sy ny sosialy. Inona no idiran’ny velirano amin’ny meday nentin’nireo mpikatroka tany Morisy. Adidin’ny fitondrana na iza teo na iza teo ny niarahaba sy nanome valisoa ny nandresy tany. Toa i Napoléon angamba no tahafin’ity fitondrana ity, noforonina ny “légion d’honneur” ho entina hanamarinana ny tsy fahazoan’ny sarababem-bahoaka manana ny “privilège”-n’ny eo amin’ny fitondrana.
    Dia lasa mampihomehy ny mandre isan’andro fa velirano daholo izao rehetra miseho izao; fa adinon’ny fitondrana ve fa ananan’ny olona tahiry anie ny zava-niseho tamin’ireny fampihelezan-kevitra ireny ka mba tandremana ihany ny filazana toa izao.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.