« Miss et Mister Malagasy » : Rendez-vous ce weekend  en France

Jacaranda
Aiaz Ismael, Mister Madagascar en France 2014, avec ses dauphins a été sacré Mister Globe 2015.

Le grand moment approche ! « Miss et Mister Malagasy » seront couronnés samedi, en France. Cet évènement majeur de la diaspora verra 26 femmes et hommes défiler et faire leur preuve devant un parterre de jury et de milliers de personnes.

Qui succèderont à Edwin et Mirana ? On aura la réponse samedi. Ils sont jeunes, passionnés et engagés. Ils sont 26 femmes et hommes en lice, mais seulement deux d’entre eux auront le privilège de porter l’écharpe de Miss et Mister Malagasy en France. Dans la soirée du 02 novembre en Ile-de-France, le gagnant et la gagnante représenteront Madagascar dans l’Hexagone et dans toute l’Europe pendant leur année de règne. Les heures se comptent et la machine tourne à plein régime, du côté des organisateurs. Le président du comité Miss Mister Malagasy, Sam Ralantoarison, affirme : « Tout est fin prêt. Les candidats se retrouveront à Paris dès vendredi. Ils incarnent la beauté malgache et sont arrivés à gravir les échelons pour cet illustre titre qui implique également des engagements sociaux dans la Grande Ile. Ils se préparent à séduire le public et à convaincre le jury pour que ces derniers puissent faire le choix déterminant. » Rassemblant les jeunes talents malgaches en Europe, cette soirée s’annonce festive. Une bonne pléiade d’artistes se relayera sur la scène et chauffera la piste. Parmi eux, Aina Quach, JS Twins, Rass, Léa Tchena et bien d’autres encore. Par la même occasion, les passionnés de K-pop auront également l’occasion de partager cet élan pour la culture asiatique.

Qui succèderont à Edwin et à Mirana ? On aura la réponse  samedi.

Perles rares

A savoir que l’Élection des“Miss & Mister Malagasy” est un concours de beauté (femmes et hommes) organisé au sein de la communauté malgache vivant en Europe, et pour la majorité en France. Sa première édition s’est tenue en 2010 avec une trentaine de candidats devant plus d’un millier de personnes venant de toute la France et de l’Europe. Depuis, chaque rendez-vous rencontre un succès notoire et s’annonce être un vecteur de communication efficace via sa popularité grandissante et affermie. Les organisateurs arpentent toute la France en passant par toutes les grandes villes à la recherche de la perle rare. Cette phase de sélection se déroule principalement via les réseaux sociaux, sous les regards du voisinage européen et de Madagascar. En outre, la règle pour passer la sélection est simple. Le candidat doit résider en France et avoir des origines malgaches. Si les identités des membres du jury ne sont connues que le jour J, chaque prétendant au titre sera soumis à des personnes influentes dans le milieu de la mode et du showbiz. Cette année le jury sera constitué par un artiste, un gagnant des éditions précédentes, un top model international, une miss internationale et un représentant de la diaspora malgache.

Œuvres sociales

Plus qu’un titre, Miss et Mister Malagasy incombe une responsabilité envers Madagascar. Effectivement, les futurs élus travailleront beaucoup pour la terre de leurs ancêtres et viendront à Madagascar pour rencontrer, et apporter leur soutien aux enfants défavorisés. Ils seront alors amenés à organiser une grande collecte pour la scolarisation d’enfants et faire plus d’actions au sein de la société. D’après Sophie Randriamanantena, ambassadrice 2019, lors de son passage dans la Grande Ile au mois de mai.« Le titre permet de toucher plus de personnes, et de donner la main à nos compatriotes. Il y a beaucoup à faire pour Madagascar et les actions sociales touchent directement les cibles, et le résultat est palpable. Certes, ce n’est jamais assez mais si tout le monde y met du sien, on peut espérer changer les choses et faire plus ». Cadrant parfaitement avec l’objectif des organisateurs, l’idée est de sensibiliser la diaspora à se tourner vers Madagascar. En effet, Sophie Randria et Edwin Inki ont passé plusieurs semaines à parcourir plusieurs zones pour apporter leur pierre à l’édifice de l’éducation à Madagascar. Leurs successeurs prendront également le même chemin pour poursuivre les efforts fournis et assurer ainsi la continuité des actions sociales de Miss et Mister Malagasy. On souhaite bonne chance à tous les candidats et que le meilleur gagne !

Zo Toniaina

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. Raha mijery ny tarehin’izy mianadahy aloha dia tsy Malagasy ranoray; tsy maintsy oe mifangaro zany vao manja amin-dRaMalagasy an. Misy Malagasy tena manja fa tsy metisy .

  2. Atao henjak’alika ny vazaha nefa mbola mitonantona agny magnano raha c’est la connerie

  3. tout simplement parce que : ” quand on est con on est con….” Miss France sera bientôt choisie à Madagascar…hihihihi…

  4. C’est bizarre cette Élection Miss et Mister ce n’est pas la peine de demander les Iles du canal de Mozambique si comme par hasard Madagascar est toujours sous tutelle de la Fance

  5. Aiza koa de Miss Mister gasy any France no atao f`angaha Mada tsy misy toerana hanaovana izay , sa natao haon`ny zanaka piso mipetraka any mdr. mahamenatra fa mba tongava saina ny organisateurs .

  6. Pour quoi vous faites ça en France ? , mbola maimbomaimbo vazaha faona va hatramin’izao e ,

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.