Les Maires d’Antananarivo

Jacaranda

Antananarivo est une ville bouillonnante de vie et cosmopolite puisque toutes les cultures s’y mélangent de même que des gens de niveau de vie différent y cohabitent. Hier, la ville des mille vient de vivre une énième élection communale, l’occasion de revenir un peu sur son administration, plus précisément sur ses administrateurs (maires élus) depuis le milieu des années 50 jusqu’à aujourd’hui.

Stanislas Rakotonirina, le premier maire élu d’Antananarivo de 1956 à 1959

Le premier maire de la ville d’Antananarivo, Stanislas Rakotonirina. (photo d’archives)

La loi française du 04 avril 1894 avait déclaré que la Commune d’Antananarivo serait dorénavant gérée par une personne élue par les citoyens , mettant ainsi fin au système de gouvernance par un administrateur-maire  désigné. C’est donc en 1956 que le premier malgache accède au règne de la ville des milles et il s’agissait de Stanislas Rakotonirina, maire élu et qui siègera à ce titre jusqu’en 1959.

A la fin du mandat de Stanislas Rakotonirina, c’est le Pasteur Richard Andriamanjato qui lui a succédé  à partir de 1959, devenant ainsi le plus jeune maire d’Antananarivo, à seulement 29 ans. Une figure de la partie d’opposition de l’époque, à la fois communiste et protestante mais surtout un vif militant anticolonialiste malgache et fondateur du Parti du congrès de l’Indépendance de Madagascar vers la fin des années 50. Il sera le maire d’Antananarivo pendant une longue période, de 1959 à 1975. Et à partir de 1983 jusqu’en 1990, le troisième maire de la capitale était Andriantiana Rakotovao, succédant au Pasteur Richard Andriamanjato.

 

 

 

Guy Willy Razanamasy

D’abord Premier ministre et Chef du gouvernement, Guy Willy Razanamasy devient le maire d’Antananarivo en 1995 après avoir été présenté aux élections municipales par le parti IARIVO MANDROSO. L’ancien directeur de la société pharmacologique Cofarma restera le maire de la capitale jusqu’en 1999. A noter qu’on lui a confié les travaux de réhabilitation de la Ville ainsi que la rénovation de l’Avenue de l’Indépendance. Ce maire a tenté une fois de se présenter aux élections présidentielles en 1996 mais a été éliminé dès le premier tour.

Marc Ravalomanana

Marc Ravalomanana se présente aux élections municipales en décembre 1999 et est élu nouveau maire d’Antananarivo sous les couleurs de Tiako Iarivo. Son règne sur la ville des milles est marqué par des projets d’assainissement d’Antananarivo ainsi que des chantiers d’infrastructures urbaines. Ce dernier se présente ensuite à l’élection présidentielle de 2001 face au président de la République de l’époque, l’amiral Didier Ratsiraka. Une élection polémique qui va entraîner une crise politique intense à Madagascar et qui va se solder par la nomination de Marc Ravalomanana en tant que Président de la République.

Quand Marc Ravalomanana devient président, deux membres  de la partie politique Tiako i Madagasikara (TIM) se succèderont en tant que Maire d’Antananarivo : Patrick Ramiaramanana de 2003 à 2006 et Hery Rafalimanana pendant une courte période en 2007.

Andry Nirina Rajoelina et l’association Tanora Gasy Vonona

C’est le 03 novembre 2007 qu’Andry Rajoelina annonce sa candidature pour l’élection municipale. Malgré la force de la partie TIM du Président de la République Marc Ravalomanana, il parvient à obtenir la majorité des suffrages pour devenir le nouveau maire d’Antananarivo le 12 décembre 2007. Arrivé à la tête de la mairie, ce dernier constate que la mairie est lourdement endettée et annonce également que certaines pratiques du pouvoir entravent administrativement et financièrement l’exercice de son mandat. Le conflit entre le Maire de la capitale et le Président de la République ne va cesser de s’amplifier à partir de ce moment et aboutira à une manifestation populaire menant Madagascar à une nouvelle crise politique en 2009. A l’issue de la forte crise, l’ancien Président quitte le territoire malgache et Andry Rajoelina devient le Président de la Haute Autorité de Transition jusqu’en 2014.

Edgar Razafindravahy, le PDS d’Antananarivo

Pendant la crise de 2009, Guy Randrianarisoa sera le maire par intérim de la capitale, succédé par Michèle Ratsivalaka la même année. C’est ensuite au tour d’Edgar Razafindravahy de devenir le PDS ou Président de la délégation spéciale de la Commune Urbaine d’Antananarivo en 2009 suite à la nomination du Président de la transition, Andry Nirina Rajoelina. Il y restera jusqu’en 2013 avant de céder la place à un maire par intérim de 2013 à 2014, Olga Rasamimanana.

L’actuel maire, Lalao Ravalomanana

Les candidats à la dernière élection communale d’Antananarivo Renivohitra, le nom du nouveau maire connu bientôt.

Depuis 2015, l’épouse de l’ancien Président de la République Marc Ravalomanana, Lalao Ravalomanana est le maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo. Son successeur devrait être connu très prochainement entre les candidats au poste : Feno Harison, Eliace Ralaiarimanana, Alban Rakotoarisoa et les deux favoris Naina Andriatsitohaina  et Ny Rina Randriamasinoro. La grande ville d’Antananarivo était au calme pendant la journée d’hier, peut-être retient-elle son souffle ?

Dossier réalisé par Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

18 Comments - Write a Comment

  1. @ tt

    Vrai imbécile vite à l’asile des fous !

  2. CAROLE

    Tu as un vieux prénom…t’ es Vazà si c’ est le cas j’ arrêtes de te chambrer, le cas échéant MMM !

  3. PLACE AU VAZA à cette heure là…

    Les Complexés de la colonisation sont en train de travailler pour ARIARY…ILS LE SONT TOUS…

  4. CAROLE
    Tu n’ es pas aussi une fausse blonde par hasard?
    (Je suis attiré par des fausses blondes)

    C’est vraiment stimulant de le savoir…

  5. @ CECILIA

    Complexe du nègre pardon négresse !

  6. @ tt

    Il est atteint le pestiféré produit de luxe pour la chasse du WC manarapenitra VLAM !

  7. @ tt

    Il est atteint le pestiféré produit de luxe pour la chasse du WC manarapenitra VLAM !

  8. Critiques sur la delivrance de visas France et la reunion. Voilà pourquoi nous avons tous choisi de partir étudier et immigrer dans un pays anglophone !!!! Oui, nous avons tourné le dos et à la France, à sa langue et oui, aussi à sa culture! Nos enfants deviendront surement plus Anglais ou NZ et n’hériteront pas de la mentalité exécrable des Français! Ils n’hériteront pas non plus de cette mentalité de voleur et de tricheur que reflète la France! OUI OUI, on adore traiter les malgaches de voleur mais QUI A OU ONT VOLE LES ILES EPARSES….well, any idea? For sure, not the New Zelanders, nor the Norvegians!!!!

    Please, if you plan to study in a much better country than France, just have a look at my Blog or Blogs!!!If you do not fancy French people like myself, You definitely need to have a look at what I have written there as those info may reaaaaaalllly help you AVOID LIVING in France with BIZARRE FRENCH PEOPLE!

    BLOG: CRITIQUES SUR LES DELIVRANCES DE VISAS
    http://etudierhorsdefrance.unblog.fr/2019/06/20/analyse-et-critique-sur-le-systeme-de-delivrance-de-visa-transit-faite-par-une-malgache-vivant-ici-a-auckland-en-nouvelle-zelande/

    BLOG 2: ETUDIER AILLEURS QU’EN FRANCE (+tips sur les pays d’immigration)
    http://etudierhorsdefrance.unblog.fr/2019/06/18/etudier-ailleurs-quen-france-ou-qua-maurice-pour-de-jeunes-malgaches/

    Une page FB avec des infos qui peuvent aider:

    https://www.facebook.com/Alternative-Places-425323798282753/?modal=admin_todo_tour

  9. @ tt

    Ouais envoie le avec la chasse du WC manapenitra ce taré ! Plus de détritus puant de ce genre sur terre kkk…hihihi

  10. MARC

    Tu est un pauvre con….

  11. @ tt

    Il est « vazaha » comme toi le nouveau maire ?! Alors là tu nous apprends des choses ! Tu es vraiment bizarre et tu mérites d’être envoyé avec la chasse d’ un WC  » manarapenitra » du nouveau maire « gasy petaka  » et en deux mouvements avec ce wc pour qu’il ne reste rien de toi sale détritus pourri !

  12. NARINDRA

    Une réponse à ma question…C’ est une question qui te dérange? Allez t’es surement une travestie.
    Quant au maire fraichement élu, je le félicite sincèrement… ne t’ inquiètes pas, entre nous « Vaza » on ne se bouffe pas…mais toi, un petit M minable, tu es capable de tuer des Mal Gaches qui ne sont pas d’ accord avec toi…MINABLE DE TRAVLO

  13. @ tt

    Tu es une sale  » tapette  » à Isoraka ! Le nouveau maire va te chasser à ton endroit de chasse hihihi …

  14. je suis née du temps où les vaza étaient présent croyais moi c était le paradis terrestre aujourd’hui je pleure ce temps mon pays est devenu si pitoyable………

  15. @ tt

    Le taré mal élevé est de retour BERC !

  16. @ BRANDON

    Vraiment tu es un imbécile tout craché avec tes contre-vérités ! Et si c’est le TOUTOU de Ravalomanana Mieur BE NANGY qui l’emporte c’est un gasy petaka maimbo helika ?

  17. Vous ne comprenez pas le retour en force des colons français à Madagascar .Namono biby tsy nahafaty i Monsieur RATSIRAKA ka dia ny taranaka no mijinja .Marary ve hianao dia any FRANTSA no hitsabo-tena nefa ny frantsay efa noroahanao . Nahoana no tsy tany Corée du Nord na Moscou .Je suis un con ,je l’admets .

  18. Juste avant Stanislas Rakotonirina, il y avait l’Administrateur-Maire vazaha qui s’appelait : VIGNAU.
    Les quelques tananariviens, qui sont allés voter, choisiront-ils un autre vazaha pour succéder à VIGNAU ?
    Wait and see.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.