Formation agricole et rurale Rénovation pour l’amélioration de la productivité



Jacaranda

300 000 jeunes par an arrivent à l’âge d’entrer dans le monde du travail, dans les zones rurales de la région Analamanga, alors qu’ils n’ont aucune formation pour faire face à cette situation. D’après les estimations, cet effectif atteindra 750 000 en 2050.  La stratégie nationale de formation agricole et rurale (SNFAR) adoptée le 11 avril dernier prévoit des solutions au problème. « Dans le cadre de cette stratégie, nous allons rénover la formation agricole et rurale. Cette rénovation concerne divers domaines à l’exemple de l’adaptation des programmes scolaires, la formation de formateurs, la restructuration de la gestion dans les centres de formation, etc. L’objectif est que les établissements et les acteurs de formation contribuent efficacement au développement de leur région », a annoncé le chef de la région Analamanga, Randriambololona Mananjara. En effet, un atelier pour la mise en place du Conseil régional de la formation agricole et rurale (CRFAR) s’est tenue hier à l’espace Dera. Ce Conseil sera chargé de l’orientation des actions futures en matière de formation agricole et rurale, au niveau de la région Analamanga. Cet atelier a également marqué par le lancement du Programme FORMAPROD, qui apportera un soutien financier à ce projet de rénovation de la formation agricole et rurale.

 

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.