Filière litchi : Forte baisse du prix sur le marché local

La production de litchi s’est améliorée en quantité et en qualité, d’après les opérateurs. Mais cette performance n’est pas visible dans toutes les zones productrices. Un grand volume de litchi doit être vendu sur le marché local.

Le kilo de litchi est vendu entre 700 Ariary et 1 200 Ariary dans la capitale, ce qui traduit une forte baisse par rapport aux années précédentes, où les prix atteignaient presque 2 000 Ariary sur la période équivalente. En effet, les opérateurs ont annoncé une amélioration de la quantité, alors que l’exportation par bateau conventionnel sera réduite à environ 16 000 tonnes, pour cette saison, contre 17 500 tonnes pour la saison 2012-2013. La semaine dernière, 7 000 tonnes, soit 7 440 palettes ont été expédiées par bateau conventionnel, pour le marché européen.

Facile. Les zones où la qualité de litchi est meilleure sur le littoral Est, sont proches du port de Toamasina, d’après les opérateurs. Ce qui facilite leurs activités, contrairement à la situation de l’année dernière, où le transport engendrait plus de dépenses. Demain, un autre bateau devrait prendre son départ, avec le même chargement que celui de la semaine dernière.  Pour les exportateurs, la saison 2013-2014 s’annonce déjà bonne. De leur côté, les consommateurs locaux pourront également bénéficier d’un prix accessible, malgré la dégradation du pouvoir d’achat.  Chez les producteurs, le prix du kilo de litchi fluctue beaucoup, avec une moyenne de 800 Ariary, d’après les opérateurs.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication