4×4 de Camille Vital : Toujours pas de déclaration en douane

Jacaranda
En attendant le déblocage de la situation, ces 4x4 engendrent des frais au niveau du port.
En attendant le déblocage de la situation, ces 4×4 engendrent des frais au niveau du port.

En attendant l’acquittement des droits et taxes d’importations, les x4 de Camille sont toujours bloqués au port de Toamasina, avec ce que cela suppose de frais de magasinage

Le candidat N°10 qui roule maintenant pour le N°33 aura-t-il, un jour l’occasion de conduire l’une des 350 véhicules 4×4 ? En tout cas, le mouvement « Hiaraka Isika » ne pourra probablement pas se servir de ces  voitures tout-terrain pour faire gagner le candidat Jean Louis Robinson. Tout simplement parce que d’ici le 20 décembre  aucune des Hyundai Santa Fe et Nissan Navarra de  Camille ne franchira le portail du port de Toamasina.

L’on apprend de source auprès de la douane malgache que jusqu’à présent, elle n’a pas encore reçu les déclarations en douane afférentes à ces voitures. « Pour le moment donc, il est impossible de sortir ces véhicules du port » indique notre interlocuteur qui a cependant affirmé que le Bordereau de Suivi de Cargaison de ces voitures a bel et bien été sorti. D’ailleurs, la valeur en douane de ces voitures qui ont été montées en Chine est déjà connue. A savoir, 6 600 USD, l’unité. Ce qui fait en tout 2 310 000 USD, soit un peu moins de 5 milliards d’ariary.

En tout cas, le blocage de ces 4×4 a été à l’origine du clash entre Rajoelina et Vital car ce dernier a toujours considéré que le Président de la Transition lui a asséné des coups bas. D’ailleurs, même une partie des T-Shirts à l’effigie du candidat N°10 est toujours bloquée à la douane d’Ivato.  Dans tous les cas, cette affaire sera un des points à éclaircir par celui qui sera élu au second tour de la présidentielle.

R.Edmond.

Blueline Air Fiber

Share This Post